quartier libre

All posts tagged quartier libre

Article du quartier libre.
Type : Webcomics/Manwha
Auteurs de l’oeuvre : Seri (écrivain), Biwan (dessinateur)
Lien vers le premier chapitre : en anglais, en français par des fans

Les écrivains aiment jouer à l’apprenti sorcier en combinant des récits populaires. La plupart de ces essais produisent des omelettes aux fraises : ce qui est bon provient des ingrédients originaux, et le mauvais provient du mélange. Pourtant, Magical 12th grader, qui est un mélange de pas mal d’histoires populaires (imaginer le bébé tout souriant de Magical Girl Madoka, Card Captor Sakura, un gag manga et un drame au lycée, le tout sans me demander comment on fait un bébé à quatre), est un chef d’œuvre (maintenant que j’ai donné la conclusion et le lien vers le prologue, vous pouvez arrêter de lire cet article et commencer la lecture).

Continue Reading

Ca y est, c’est parti !

Suite à ce billet que je vous invite à lire histoire de vous rappeler les règles, je démarre ici et maintenant le Quartier Libre de Meido-Rando !

Pour ceux qui débarquent, je rappelle rapidement le principe : vous pouvez vous inscrire ici pour avoir un compte sur le site. Ce compte sera promu “Auteur” automatiquement et vous aurez donc accès à la partie rédaction. A partir de là, libre à vous d’écrire l’article que vous voulez pendant ces deux semaines. Le quartier libre prendra fin le 10 Avril au soir ! Si vous avez un article inachevé, vous aurez toujours la possibilité de le finir une fois la date de fin du Quartier Libre passée.

Rappel utile : si vous aviez un compte sur Meido-Rando avant début mars, nous avons réinitialisé les mots de passe de tout le monde, vous aurez donc besoin d’utiliser la fonction “Mot de passe oublié”. Si jamais vous n’aviez pas mis d’adresse mail dans votre profil, n’hésitez pas à me contacter (voir le cadre à droite pour mes coordonnées) pour qu’on voie ça ensemble.

Bref, amusez-vous bien ! Je listerai ici les articles postés !

Les articles de ce quartier libre :

 

Oyez oyez braves gens.

Je me suis dit que ça serait pas mal de marquer le coup à chaque anniversaire de Meido-Rando, et pour cela, quoi de mieux que de reprendre le principe du quartier libre instauré par l’ancètre Editotaku ?

En plus, le dernier quartier libre datait de décembre 2012. Ca va faire presque 3 ans.

quartierlibre1

CG tiré du jeu : “tsunagaranai keitaidenwa: tadaima hoka no otoko to mechamecha sex-chuu” (à mes souhaits)

C’est quoi un quartier libre ? Ca se mange ?

Le principe du quartier libre, c’est tout simple : pendant une quinzaine de jours, le blog Meido-Rando sera en libre accès. Vous pourrez créer des articles, ajouter des fichiers et images en les stockant sur le site, bref, vous pourrez créer ce que vous voulez.  Le but du jeu étant de vous permettre de vous exprimer en écrivant un article de votre choix. Ca peut être quelque chose qui sort des sentiers battus par rapport à votre blog habituel, ou une série que vous mourez d’envie de faire découvrir.

Le quartier libre aura lieu du Lundi 21 mars au Dimanche 3 Avril compris.

Pour un petit exemple des billets crées la dernière fois, c’est par ici !

Comment ça marche ?

C’est libre, mais pas trop non plus ! J’ai copié-collé la plupart des règles des quartiers libres précédents, qui sont toujours valides.

  • Pas de contenu illégal, pas d’incitation au warez, au piratage, pas d’incitation à la haine raciale, ou que sais-je. Vous avez compris.
  • Il est recommandé que l’article doive avoir un rapport avec la culture otaku, le jeu vidéo ou l’informatique. Ce n’est pas obligatoire mais vivement conseillé. Par exemple la physique des particules, si ça vous botte, c’est tout à fait possible. Si vous pouvez le raccrocher à un anime, c’est encore mieux.
  • Le quartier libre dure du Lundi 23 Mars 2016 et ira jusqu’au Dimanche 3 Avril 2016 au soir. A noter que si votre article est commencé mais pas terminé, vous garderez votre accès afin de le terminer et de le publier après le quartier libre.
  • N’hésitez pas à faire un lien vers votre propre blog, site, profil twitter, facebook ou google+ en fin d’article. Si quelqu’un a bien aimé ce que vous avez écrit, il voudra très probablement mieux vous connaître.
  • Pour poster, vous devrez avoir un compte sur Meido-Rando. Le lundi 23 Mars, je vais passer tous les comptes qui existent déjà en « Auteur », ce qui permettra à ces derniers de se connecter à l’interface d’administration. Pour ceux qui prendront le train en route, chaque nouvel utilisateur inscrit aura son compte promu en « Auteur » automagicalement. Et pour s’inscrire c’est par ici. Pour se connecter par contre, c’est par là. Note : suite à un souci de sécurité, on a réinitialisé tous les mots de passe de tout le monde. Si vous avez un compte vous pouvez vous faire renvoyer un nouveau mot de passe à condition d’avoir déjà saisi votre adresse mail dans votre profil ! Si ce n’est pas le cas, vous devrez me contacter pour que je vérifie qu’il s’agit bien de vous et réinitialiser votre compte à la main.
  • En tant que « Auteur » vous ne verrez que vos propres billets sur le site. Pensez à remplir vos infos de profil
  • Votre billet devra au moins contenir un lien vers le billet annonçant le départ du quartier libre afin que les gens puissent comprendre de quoi il retourne, ainsi qu’un tag « quartier libre »
  • Indiquez aussi le tag « sama » dans les propriétés de votre article (à droite) si ce dernier doit être publié sur l’agrégateur Sama si cela est pertinent, bien entendu.
  • Vous êtes encouragés à stocker vos images sur Meido-Rando, car les liens vers d’autres sites peuvent crever comme des chiens du jour au lendemain, ce qui rendrait votre article moins rigolo pour les générations futures. Et on sait tous que les générations futures auront besoin de trucs rigolos à se mettre sous la dent. Vous pouvez utiliser le menu « Gallery » auquel vous aurez accès sur la barre de gauche pour créer un album rien qu’à vous et y mettre des images par centaines si vous voulez. La place et la bande passante ne sont pas un problème.
  • Si vous avez des questions, techniques, pratiques, n’hésitez pas à me contacter ou à laisser un commentaire sur ce billet si vous pensez que votre question et sa réponse peuvent aider votre prochain. Si vous avez besoin d’un plugin wordpress particulier, c’est bien sûr aussi faisable, il suffit de demander.
  • Si vous voulez faire des choses sales sur ce blog (comme parler de Hentai), précisez dans le titre de votre billet le mot [NSFW]. Aussi, utilisez le bouton “More” ou “Extrait” pour cacher une partie de votre texte de la page principale derrière un lien “Lire la suite”
  • Je vous adore, mais je n’aime pas les articles recyclés d’ailleurs. Vous avez écrit un super truc sur un forum ou sur un blog ? C’est super, mais ça n’est pas du tout intéressant. Le but du quartier libre c’est de parler de ce que vous ne parleriez normalement pas sur votre propre blog, ou pour faire un truc un peu pus original que les sorties anime du mois prochain.
  • Recommendation : indiquez les sources de vos images. Si vous avez utilisé une superbe illustration, peut-être que votre lecteur voudra en savoir plus sur l’auteur et trouver d’autres images de la même qualité. Moi-même j’essaye de le faire quand je sais d’où vient l’image. Pensez-y !

quartierlibre2

CG tiré du jeu satsukoi yuukyuu naru koi no uta par Kazami Haruki

Si ça vous intéresse donc, inscrivez-vous, posez vos questions dans les commentaires ou sur Twitter ! Et rendez-vous le 23 Mars !

Comme je l’avais promis, voici le billet résumant le quartier libre qui a eu lieu le mois dernier sur Meido-Rando. Ca sera probablement mon dernier billet avec plein de mots dedans avant longtemps (ça veut dire qu’il y aura des billets avec moins de mots dedans, mais moins souvent.)

Pour cette session, j’ai trouvé qu’il y avait une participation moindre qu’en été, mais peut-être est-ce tout simplement parce que j’avais prévenu un peu plus tard, ou tout simplement peut-être parce que c’était juste avant les fêtes, je ne sais pas trop.

Autre chose à retenir, c’est qu’il va falloir instaurer une nouvelle règle qui me paraissait évidente mais visiblement pas pour tout le monde : un Quartier Libre c’est pour y écrire quelque chose, pas faire un copier-coller de votre propre blog histoire de glaner des hits ici. C’est en sortant quelque chose d’original que vous montrerez le meilleur de vous-même. Et puis c’est plas classe, de toutes façons. Encore moins quand on retire son billet après avoir essuyé quelques critiques. C’était pas très courageux ça.

Mais on a eu quand même de jolis petits articles :

  • Déjà, ElKaizer nous a sorti un article sur les tentacules et surtout sur ce magnifique jeu pleind e bon goût qu’est Iris Action. C’est évidemment totalement “not safe for work”, donc cliquez à vos risques et périls. Un peu dommage que l’article se soit concentré sur Iris Action et n’ait pas fourni d’autres exemples un peu plus diversifiés qu’un jeu où le but est finalement de perdre pour zieuter toutes les façons pour l’héroine de sombrer au mains de monstres libidineux. Ceci dit, c’était quand mêem rafraichissant. Et il n’a reçu aucun commentaire. Vous avez honte d’avouer que vous aimez les tentacules ou quoi ?
  • Bacrima et son article sur les animes de la saison qui vient de débuter est exhaustif a défaut d’être objectif. Ca fait un peu résumé d’animes à venir qu’on trouve sur les forums, mais c’est clairement mieux qu’une grille avec juste une image et un synopsis traduit à la truelle ainsi qu’un watermark enorme. Hein Icotaku, c’est à toi que je parle.
  • L’illustre Raton-Laveur nous a gratifiés d’un billet complètement tordu sur une comparaison entre Gurren Lagann et Madoka. En vrai, c’est assez amusant à lire , donc ne vous privez pas.
  • Si le billet de Raton ne vous a pas dégouté de l’entropie (rien à voir avec TVTropes), Audrey Azura se chargera peut-être de le faire avec ce billet sur comment les incubators essaient de nous encuber à sec. Une longue explication sur l’entropie. Bon, ça reste pseudo-scientifique et donc pas barbant, c’est de la bonne lecture aussi.
  • Si votre truc à vous c’est les tanks et que vous adorez Girls Und Panzer, l’ami Nautawi vous a trouvé un Panzer of the Day. Si si.
  • Sakura (un pseudo au moins aussi commun que John Doe) nous fait partager sa façon détaillée de dessiner une chibi maid. C’est plutôt bien foutu pour quelqu’un comme moi qui n’y connait rien en dessin, et peut-être que ça aidera ceux qui veulent s’y mettre. Et puis le sujet est bien choisir pour ce blog, alors merci à Sakura de nous montrer comment bien dessiner !
  • On termine par deux billets visant à nous présenter des animes, avec deux extrèmes bien extrèmes, j’ai nommé JOJO et Chuunibyuu respectivement par Retroland et Conan3D. Faudrait que je me mette à JOJO un de ces quatre, mais Chuunibyuu m’a laissé un bon sentiment sur la fin quand même. C’était fun.
  • Voilà, rendez-vous en juin-juillet prochain pour le prochain Quartier Libre, d’ici là, bloguez dur, bloguez fort.

Oyez oyez chers amis ! En cette fastueuse période de fin d’année, où les cadeaux boiteux et le destockage massif de meido est maître, voici arrivé la toute nouvelle offre de Panzer Of The Day qui ravira même les plus déçus des fêtes !
 

L’offre de cette semaine se porte sur un des meilleurs chars britannique de la Seconde Guerre mondiale : le char Cromwell !
En provenance directe de la célèbre et vétérane 7ème division blindée britannique, les fameux “rats du désert”, le Cromwell ravira les amateurs de vitesse et de retenue avec son moteur Rolls-Royce Meteor et sa petite taille.

Recommandé par Churchill et la commandante en chef Earl Grey !

Blindé le plus rapide sur le champ de bataille, sa vitesse impressionnante couplé aux magnifiques suspensions Christie – un modèle du genre ! — vous assurera une excellente et confortable conduite tant dans les offensives que dans les retraites.
Véhicule de 5 places, doté d’une bonne autonomie et customisable selon vos utilités, le Cromwell se démarque aussi par ses élégantes formes géométriques et ses affriolants rivets qui rendront absolument jaloux votre voisin et sa vulgaire BMW. Et en plus, il n’a même pas de canon Ordnance QF de 75 mm et de blindage de 76mm.

Essayer, c’est l’adopter ! N’hésitez plus, commandez-le dès maintenant et le plein vous est offert !

 

(Pour toute réservation ou commande groupé, veuillez contacter Nautawi)

A l’occasion du quartier libre de cet hiver, j’ai décidé de vous montrer un tutoriel sur ma technique de dessin en style chibi :

Dessinez la tête en forme de rond avec une légère pointe au bout  ( optionnel ).

                            

Ensuite, ajoutez un espèce de croix pour marquer l’emplacement des yeux. Les sourcils sont assez éloignés des yeux, d’autant plus qu’elle les ferme.

( Comme c’est un chibi, on peut ne pas faire de nez )

           Gommez/effacez la croix et dessinez la bouche.

                        

Dessinez ensuite le reste du corps: plus ou moins 1 ou 2 fois la taille de la tête.

( je trace toutes les lignes, y compris celles  “invisibles”, sous les vêtements, que je gommerai ensuite )

Ajoutez ensuite ( enfin 😉 ) les cheveux.  Je lui ai donné deux petites couettes 🙂

Ensuite, gommez les traits de construction.

( pas obligatoire, mais ça donne un aspect plus “lisible” pour les étapes suivantes )

( J’avais oublié l’accessoire (?)  sur sa tête )

Ensuite, pour mieux voir quand vous repassez au propre, mettez en transparence le calque si vous êtes sur ordinateur, et vous pouvez ensuite repasser plus facilement sur un nouveau calque {= “layer” pour les logiciels en anglais}    ( sur papier, on peut utiliser une table lumineuse et une feuille par-dessus, ou bien un calque ; ou encore repasser au feutre / stylo et gommer ensuite les traits au crayon ).

Une fois ceci fait,  supprimez le calque d’origine ( ou enlevez la 1° feuille / gommez les traits au crayon ).

Après cela,  mettez les couleurs de base, plus claires que celles obtenues au final, sauf si vous ne voulez pas faire d’effets de lumière après.

Et enfin, on met les ombres, lumières, fond, etc.

( désolée de ne pas détailler les 2 dernières parties, mais elles prendraient un tuto à elles toutes seules 😀 )

Merci d’avoir pris le temps de regarder ce tutoriel, j’espère qu’il vous a plu !

Si vous voulez voir plus de dessins que j’ai faits, vous pouvez regarder mon compte deviantart.

Avez-vous vu Tengen Toppa Gurren Lagann et Puella Magi Madoka Magica dans leur intégralité ?

Pas besoin des films, les séries suffisent. Gurren Lagann est disponible chez l’éditeur Beez, certes disparu, mais les DVD sont encore faciles à trouver pour un prix raisonnable. Madoka est disponible chez Wakanim.

Si vous n’avez pas vu ces deux animes, mon article peut attendre. A la lecture de cet article, écrit des années après le dernier texte publié sur l’Editotaku, vous pouvez attester de ma patience ; revenez ici une fois que vous aurez regardé ces séries. En vous attendant, voici une vanne pour que vous ne repartiez pas sans avoir lu quelque chose de spirituel :

Axel Terizaki a annoncé que son petit roman qui conte l’histoire d’une lycéenne malvoyante, Blind Spot, va sortir en livre relié. Connaissez-vous le nouveau nom pour cette adaptation au format papier ? 50 Nuances de Noir.

Vous pouvez ainsi attester que mon sens de l’humour est toujours aussi douteux. Dernière publicité avant l’article : Axel vous en a parlé, mais j’en profite pour vous rappeler que je participe chaque semaine au podcast vidéoludique Joli Bateau. A présent, le texte s’adresse à celles et ceux qui ont vu Gurren Lagann et Madoka, et ne s’adresse pas aux aficionados de l’hyper-critique. Allons-y !

Continue Reading

Ouais, je sais, il est 13h30 en ce lundi 10 Décembre et j’avais promis que le quartier libre serait ouvert la veille. Mais que voulez-vous, quand on est à moitié mourant à cause de la crève ambiante, on a un peu de mal à s’asseoir devant un ordi et surtout à réfléchir et se rendre compte qu’il est déjà 23h quand vous allez vous coucher.

Donc si vous avez loupé le début vous pouvez aller voir par ici. Pour les plus fainéants je résume : un quartier libre, c’est un moment dans l’année où n’importe qui peut s’inscrire sur le blog (à droite) et y écrire son propre billet qui sera publéi immédiatement sur ce même blog. Dans l’idéal si ça peut avoir un rapport avec le jeu vidéo ou la culture otake, c’est cool, mais pas nécessaire. Si vous voulez nous faire une xposé sur la thermodilatation, faites donc ! De même, n’ayez pas peur de parler de vos projets ou de glisser un lien ou deux vers votre propre blog ou site dans vos billets, ça peut vous aider à vous faire connaître aussi.

Vous trouverez plus d’informations sur ce billet si ça vous intéresse d’y participer.

En attendant, moi, je retourne agoniser tranquillou sous une couette. Ah emrde je travaille cet aprés-midi…

Vous ne l’attendiez probablement pas, moi non plus : le Quartier Libre d’hiver va bientôt être lancé sur Meido-Rando. Mais qu’est-ce qu’un Quartier Libre ? Il s’agit d’un court moment dans l’année (2 semaines) où le blog sera en libre service. Cela veut dire que vous pouvez vous connecter à une interface afin d’écrire des articles qui seront publiés instantanément ici-même. Cette idée de “quartier libre” suit une tradition ancestrale du blog de Raton-Laveur, l’Editotaku. Maintenant, ce dernier sévit sur un podcast répondant au doux nom de Joli Bateau avec Senna et Arez.

Le but du jeu, c’est de pouvoir vous laisser vous exprimer librement ou presque. Bien entendu, il ne faut pas qu’il y ait de contenu illégal dans votre article : pas de warez, d’incitation à la haine raciale ou que sais-je encore… Même si ce n’est pas obligatoire, votre article devra avoir un rapport avec l’otakulture ou les jeux vidéos.

sample_c30f3ec0c9bf71bd38995137ced330bd

Les choses à savoir, directement copiées-collées (avec quelques ajouts) depuis l’article du printemps (mais qu’il est toujours bon de rappeler) :

  • La période de Quartier Libre va durer 2 semaines, du Dimanche 9 Décembre au Dimanche 23 Décembre inclus. Vous pouvez donc préparer votre article tranquillement.
  • Le choix du sujet est libre même s’il n’a rien à voir avec le thème de ce blog. Si si.
  • N’hésitez pas à faire un lien vers votre propre blog, site, profil twitter, facebook ou google+ en fin d’article. Si quelqu’un a bien aimé ce que vous avez écrit, il voudra très probablement mieux vous connaître.
  • Pour poster, vous devrez avoir un compte sur Meido-Rando. Le dimanche 9 Décembre au soir, je vais passer tous les comptes qui existent déjà en “Auteur”, ce qui permettra à ces derniers de se connecter à l’interface d’administration. Pour ceux qui prendront le train en route, chaque nouvel utilisateur inscrit aura son compte promu en “Auteur” automagicalement. Et pour s’inscrire c’est par ici. Pour se connecter par contre, c’est par là.
  • En tant que “Auteur” vous ne verrez que vos propres billets sur le site. Pensez à remplir vos infos de profil !
  • Votre billet devra au moins contenir un lien vers ce billet afin que les gens puissent comprendre de quoi il retourne, ainsi qu’un tag “quartier libre”
  • Indiquez aussi le tag “sama” dans les propriétés de votre article (à droite) si ce dernier doit être publié sur l’agrégateur Sama si cela est pertinent, bien entendu.
  • Vous êtes encouragés à stocker vos images sur Meido-Rando, car les liens vers d’autres sites peuvent crever comme des chiens du jour au lendemain, ce qui rendrait votre article moins rigolo pour les générations futures. Et on sait tous que les générations futures auront besoin de trucs rigolos à se mettre sous la dent. Vous pouvez utiliser le menu “Gallery” auquel vous aurez accès sur la barre de gauche pour créer un album rien qu’à vous et y mettre des images par centaines si vous voulez. La place et la bande passante ne sont pas un problème.
  • Si vous avez des questions, techniques, pratiques, n’hésitez pas à me contacter ou à laisser un commentaire sur ce billet si vous pensez que votre question et sa réponse peuvent aider votre prochain.
  • Si vous voulez faire des choses sales sur ce blog (comme parler de Hentai), précisez dans le titre de votre billet le mot [NSFW]. Aussi, utilisez la boîte “extrait” pour taper le début de votre article, et tout ce qui doit être caché ensuite dans la boîte du corps de l’article, comme ça les gens devront cliquer sur “Lire la suite” pour voir vos cochoncetés.
  • Je vous adore, mais je n’aime pas les articles recyclés d’ailleurs. Vous avez écrit un super truc sur un forum ou sur un blog ? C’est super, mais ça n’est pas du tout itnéressant. Le btu du quartier libre c’est de parler de ce que vous ne parleriez normalement pas sur votre propre blog, ou pour faire un truc un peu pus original que les sorties anime du mois prochain.

92be1964d2d0536b54b1cd834f312af3

La dernière fois nous avons eu droit à des articles très symaps et surtout très diversifiés. J’en veux pour preuve le billet signalant la fin du quartier libre de printemps qui recense les articles auxquels on a eu droit.

Pour ceux qui ont participé la dernière fois, vous retrouverez bien évidemment vos articles (même ceux inachevés !) une fois connecté.

Alors préparez-vous, tout le monde est le bienvenu pour participer à cette petite fête de fin d’année !

Et voilà, le quartier libre, c’est terminé. Tout le monde a retrouvé son statut d’abonné au site, et les meido peuvent maintenant se reposer un peu.

Je tiens à remercier tout le monde qui a participé, je ne m’attendais honnêtement pas trop à voir autant de gens différents, même Raton-Laveur et Pazu se sont prêtés au jeu. Et on peut se réjouir de la diversité de ceux-ci. Je vous en livre la liste pour un accès rapide :

Comme je le disais, on a du varié, du long, du court, de l’anime, du jeu vidéo, ou d’autres sujets un peu geek, bref tout ce qui fait l’essence de Meido-Rando.

Vu que ça a plutôt bien marché, j’en referai un jeu pense vers la mi-automne et un autre au printemps de l’année prochaine. Si ça peut permettre à certain d’avoir l’envie de blogguer par eux-mêmes après avoir tenté sa chance ici, j’en serais très heureux.

En attendant, retour à la normale cette semaine !

Et ouai, autant profité des dernières heures restantes du quartier libre, n’est-ce pas ?

Comme je l’avais annoncé sur mon article sur El Shaddai, j’avais l’intention de profité de ce quartier libre pour partager mes tests. Bon au final je l’aurais pas vraiment fait suite au fait que j’ai pas encore fini les animes et jeux que j’avais prévu de tester, et donc je n’ai poster qu’un seul test. Mais bon, je vais quand même poster un deuxième test que je viens de faire depuis deux-trois jours (mais pas eu le temps de le poster avant).

(D’avance, encore désolé pour les nombreuses fautes ^^”)

Bref donc voici un “petit” test sur un jeu sur Xbox 360 et PC qui aura fait pas mal parler de lui…


Parce que ce logo, bah il est classe.

Continue Reading

TAKE THAT MEIDO RANDO !

Bonjour, je profite du dernier jour de quartier libre sur Meido Rando pour enfin poster mon article. Article qui parlera de Phoenix Wright, célèbre jeu de Capcom où l’on incarne un avocat du nom de Phoenix Wright. Jeu que l’on peut qualifier de Visual Novel (corrigez-moi si je me trompe) dans lequel on défend nos clients lors de procès pour leur éviter la prison et ainsi démasquer le véritable criminel ! Je ne parlerai ici que du premier opus (auquel je joue en ce moment) ; Phoenix Wright : Ace Attorney, ou Gyakuten Saiban de son nom japonais.

Phoenix Wright

Jaquette

Ce premier opus comporte cinq chapitres, donc cinq affaires à résoudre.  La cinquième affaire est une affaire inédite ajouté dans la version Wii et DS, donc indisponible dans sa première « edition » sur GBA. On pourrait dire que le jeu commence réellement à partir du second chapitre, le premier étant une sorte de mise en abîme où l’affaire à résoudre est très simple et ne demande pas de recherches d’indices ni de discussions avec plusieurs personnages, criminels, victimes ou témoins. Dans ce premier chapitre, Phoenix est accompagné de sa « patronne » au tribunal, pour son premier procès et nous « souffle » le texte, pourrais-je dire. Dans le second chapitre, Phoenix est seul face à la cour et à son adversaire Hunter, redoutable avocat. Qui plus le gredin que l’on doit attraper est un fin stratège bien qu’il soit une ordure de la pire espèce. Un méchant quoi. On découvre de nouveaux personnages, que l’on retrouve également dans les chapitres suivants. Tout ceci est très bien agencé. Mais ce n’est pas uniquement de l’enquête ou de la logique. Il y a un humour très présent dans Phoenix Wright. Rien que le nom des personnages qui sont parfois très…fins. (pour la VF, je me demande d’ailleurs à quoi ressemble les jeux de mots en VO et en anglais 😮 ) Les mimiques des personnages également, certains sprites sont tout bonnement hilarant quand ils sont bien accordés aux textes(ce qui est le cas).

Le très celèbre "OBJECTION"

Gif bien complet (Sprites, interactions...)

 

Voilà à quoi le jeu ressemble une fois dans le…jeu (captain obvious à votre service ! o/). Lancer une des si célèbes “objections” est jouissif, à chaque fois ! (J’en mouille ma petite culotte, KYAAAH, PHOENIX !) Ces phrases célèbres sont en jeu, tellement super ultra badass, quoi. Les sprites de Phoenix lorsqu’il lance une objection sans fondement sont d’ailleurs bien marrant.

D’ailleurs, graphiquement, on a ce “petit coté” pixel art, c’est vachement joli, les couleurs sont vives, de ce coté là, aucune coquille.

Je vais parler un peu de l’OST maintenant. L’OST de Phoenix Wright est tout bonnement génialissime  ! Elle se prête parfaitement aux différentes situations lors des procès. Forcément, certaines deviennent “agaçantes” du fait qu’elles sont très souvent là et pas spécialement bonnes, mais d’autres comme celle-ci  permettent une meilleure immersion dans la situation présente (dans le cas présent, faire avouer la vérité). Ce n’est qu’un exemple parmis tant d’autres, mais l’OST est vraiment bien. Hors jeu, je ne sais pas, certaines n’ont pas d’intérêt sans la situation qui va avec, je pense notamment à cette piste-là.

Je ne vois pas quoi dire d’autre, je vais donc conclure ce court billet plutôt que faire du remplissage.

Un wall rassemblant tout les personnages en guise d’au revoir !

En plus de ce petit quelque chose sur F/Extra, je tenais a remercier Meido Rando et Axel pour toutes ces années de bons articles et ces maids a prix défiant toute concurrence.

J’ai donc commandé a un ami, dessinateur du cercle Desktop Rough, un petit quelque chose pour Axel…

Vous comprendrez bien que ce model ne peut etre vendu, mais les heureux propriétaires d’une carte Gold Meidolicious Inc. Auront le droit de l’admirer, ou non, selon l’humeur du chef.

Mesdames et Messieurs, Mademoiselle Mahoro :

Bon Anniversaire un peu en retard, Meido-rando !

Blogeurs, Blogeuses, cet article vous est dédié. Enfin, ceux qui n’ont pas de blog peuvent quand-même lire cet article, ça ne pourra pas vous faire de mal, et ça pourrait même vous servir à l’avenir. Voici donc quelques bonnes pratiques et conseils.

Les citations et illustrations

Illustration vocaloid

Fanart Vocaloid – Hatsune Miku

On se retrouve souvent à d’insérer des images trouvés sur internet pour illustrer vos articles, c’est tout à fait normal: ça permet d’aérer le texte, de l’embellir et de se reposer un peu les yeux sur des écrans LCD qui se révèlent souvent ben fatiguant.
Une des bonne pratique consiste à citer l’auteur de l’illustration, voir le nom de l’œuvre (série, film, manga…) dont elle est éventuellement extraite et d’utiliser la toute puissance du lien href pour aider votre visiteur à en retrouver l’origine.
En effet, certains blogeurs ont encore tendance à utiliser pas mal d’images (qu’ils n’ont pas crée eux-même, qui ne sont pas dans le domaine public…) sans en citer la source. Je me permettrai de leurs envoyer un petit commentaire ou email de rappel afin de respecter l’auteur et le lecteur.

La publicité


image extraire du film idiocracy

Avoir son site web (qui peut contenir un blog, un forum, des pages, un livre d’or…) ne nécessite pas forcément de devoir imposer de la publicité à des visiteurs:
– ceux qui ont un peu d’argent peuvent prendre un hébergeur de qualité (environ 30€/an avec nom de domaine)
– ceux qui n’en ont pas peuvent néanmoins se débrouiller en demandant à des amis, en regardant s’il n’existe pas déjà une communauté, ou en trouvant des hébergeurs gratuits sans publicité.
Si vous souhaitez néanmoins en intégrer, évitez d’inonder vos visiteurs avec, ils finiront aussi par installer ad-block et vous serez certain de perdre vos revenus publicitaires et votre réputation.

Les services d’hébergement de blog
Si vous le pouvez, évitez les services d’hébergement de blog, qui en plus de vous imposer de la publicité ou des fonctionnalités à la con (liens fessbook, popups à la con, …), vous empêcheront d’effectuer une copie de sauvegarde de votre blog et de déménager.
Vous devenez alors dépendant du service et sujet au moindre caprice.
Vous faites des copies de sauvegarde de vos photos, de vos données personnelles? alors sauvegardez aussi votre site web.
Prendre un nom de domaine vous assure que vos visiteurs auront toujours la même adresse, même en changeant de prestataire ou d’hébergeur, les noms de domaines étant transférables.

Être geek, un atout pour les rencontres ?
Faut voir…

En tout cas, des petits malins ont décidé de surfer sur la vague communautaire, en créant un site de rencontre dédié : geekmemore

Un couple de geeks et un droid

2 geeks qui se reproduisent, ça donne ça...

 

J’ai reçu une première pub début janvier via Kazé (dont je n’ai jamais pu me désinscrire de la liste de diffusion).

Continue Reading