16 comments on “L’iPad, l’ami des meido (et des otaku, en fait)

  1. Le point fort des produits Apple pour moi, c’est de présenter un produit prêt à l’emploi que tout le monde puisse manier sur le cas d’utilisation le plus répandu pour lequel il a été conçu. Je suis très satisfait de mon ipod au niveau lecture de musique. Par contre pour rajouter un morceau de musique à la volée sans avoir son iTunes complet à coté (genre au bureau) ben …
    Pour des utilisation plus personnalisées, j’aurais tendance à attendre les alternatives non fermées, mais moins bien intégrées. L’iPad aura le mérite de lancer le « buzz » et de créer le besoin pour que des concurrents moins chers se lancent dans la mare.

    L’iOS d’Apple permet déjà une plus grande flexibilité d’utilisation que sur les appareils spécialisés de type iPod & co, notamment sur les techno web (un browser qui respecte des standards avancés aidant) mais dans mon esprit puriste, ce n’est pas l’utilisation primaire que je ferais d’un produit Apple.
    J’ai tenté d’utiliser mon MacBookPro de cette façon, mi lambda-user mi-bidouille unixiennes, ça se fait, mais une fois sorti du cas « lambda user » prévu à la base, Apple n’a plus aucun avantage face à la concurrence, voire est à la traine (même EVE online tourne moins bien sur mon mac supporté que sur un wine+gentoo+pc moins puissant). Mais le fait d’avoir quand même une base fiable et facile à utiliser pour éventuellement tenter plus dans un seul appareil est l’argument qui me séduit le plus.

    Mais surtout la vraie concurrence n’est pas assez présente et répandue pour porter de l’ombre.

  2. Correction : L’iPad ne sert à rien SI tu as déjà un iPhone, comme tu le montres parfaitement en nous présentant de nombreuses appli qui tournent sous les deux.

    Or bah, tu en as déjà un. Seul ton handicap peut réellement justifier la nécessité de confort du à la taille de l’écran

  3. « l’iPad ne sert donc pas à rien comme j’en entend parler si souvent par ici grâce à ceux qui n’ont rien de mieux à faire que de troller sans réfléchir, mais c’est à chacun d’en trouver son utilisation. Il suffit d’avoir de l’imagination et de fouiller un peu sur l’AppStore. »

    Donc en gros, il faut l’acheter sans savoir à quoi ça sert, en priant qu’on en trouve un besoin sur l’obligatoire iTunes (sigh). Pas convainquant.

    Ce qui m’a le plus gêné, et qui me fait peur pour toute tablette au final, c’est la difficulté pour taper un texte. Je trouve le clavier très peu pratique, parce qu’il faut soit tenir à un main et taper de l’autre, soit taper des deux mains, mains alors les lettres centrales sont difficiles d’accès. Dans les deux cas, j’ai galéré. Bref, pour moi, rien ne remplacera mon netbook.

  4. FD: pour taper du texte sérieusement rien ne vaut un clavier de toutes façons (l’ipad est utilisable avec des claviers bluetooth)

    Sinon ce que je voulais dire, c’est juste qu’il faut se renseigner avant. 100% des gens qui ne connaissent pas l’iphone et à qui je montre le mien et toutes les applis que j’ai dessus en sortent très convaincus justement parce qu’ils s’imaginaient pas, en pratique, ce qu’on peut faire avec. Dans un sens, les pubs apple qui montrent seulement une application particulière sont très bien foutues.

  5. Ah ah merci, j’aime rire après une dure journée de travail. Le plus drôle a quand même été « le grand écran », clair 10 pouces. T’as pas choppé des torticolis devant cette vue panoramique ?

    Ceci, deux trucs cons pour toi :
    – si Apple avait payé les royalties au lieu de pirater le cœur de processeur d’ARM, ce dernier aurait pu leur faire une ristourne sur un lecteur hardware du Flash. Je sais, ton Dieu t’a dit que 90% des vidéos du web ne sont pas l’avenir.
    – les développeurs risquent de faire la gueule à te développer les applis que tu veux maintenant que la Pomme a décidé de rendre quasi obligatoires de passer par ses propres outils. Donc entre coder pour 82% du marché ou pour 18%, ils risquent de tirer la tronche mais pas longtemps.

    Pour les autres, ceux qui ont un ordi et pas un concept, une chtite vidéo en flash :
    http://www.theonion.com/video/apple-introduces-revolutionary-new-laptop-with-no,14299/

  6. Et comment tu l’as appellé celui là?
    Si il n’a pas encore de nom, je te conseille de l’appeller Tomotsu, comme dans Boku no Pico. (Très bonne série)

  7. Aria, Onani Master Kurosawa, Honey & Clover, des favoris youtube de qualité. Je vois pas pourquoi tant de critiques en fait.

  8. @Afloplouf : Bah 10 pouces, c’est 10 pouces, je pense qu’un plus grand écran aurait rendu l’objet trop volumineux pour être manipulé avec aisance (et trop lourd aussi, déjà que…)

    Sinon l’absence de Flash est un souci pour pas mal de sites, notamment celui de Nolife, mais il faut bien se rendre à l’évidence qu’à part pour les vidéos, Flash n’est absolument pas fait pour le tactile (mouseover, clavier, gestion des clics, etc) donc bon, je pense juste qu’au moins ça peut donner un coup de pied dans al fourmillière du web pour passer du Flash à autre chose, que ça soit les vidéos HTML5 ou WebM, même.

  9. « Kanade », c’est déjà le nom de mon netbook, Alucard… Mais comme je tiens pas à l’exclusivité, ça me gênerait pas qu’un autre « nommeur de tout et n’importe quoi » le réutilise. 😉

Laisser un commentaire