4 comments on “Vivre au Japon, petits tracas quotidiens (1)

  1. Je pars en stage 4 mois au Japon (d’avril à juillet inclus), tes posts vont me servir je sens 🙂
    J’ai déjà les conventions de stage signées par l’entreprise, et elle s’occupe du COE.

  2. Pour le visa vacances-travail, ce que tu dis est vrai pour la théorie, mais la pratique est très différente. J’ai enchaîné mon visa vacances-travail avec un visa de conjointe sans problème sans avoir à quitter le territoire japonais, et je connais des personnes qui ont fait pareil avec un visa de dépendant ou de travail « classique ». Ca évidemment, ils ne le diront jamais sur le site de l’immigration (ce n’est pas la seule chose qu’ils ne disent pas…), mais apparemment à Tokyo ça se passe comme ça la plupart du temps.
    Avec la zairyu card, les entrées/sorties sont plus simples c’est sûr, mais il ne faut quand même pas oublier de remplir le petit formulaire à l’aéroport en quittant le territoire ^^.

  3. @Katzina
    Tu m’intéresse grandement, peux tu développer le point du formulaire à remplir à l’aéroport, je n’ai pas encore eu l’occasion de m’absenter du territoire.

  4. @Corsaire01 Dans l’espace précédant les guichets de l’immigration japonaise à l’aéroport, il y a des petits « comptoirs » avec des formulaires à remplir pour les personnes pouvant bénéficier du reentry permit. C’est exactement le même type de formulaire qu’on te distribue dans l’avion quand tu arrives en tant que touriste, seul le nom change. Il y a 2 parties, une (embarkation card for reentrant) que l’agent prend et garde quand tu te présentes au guichet en sortant, l’autre (disembarkation card for reentrant) qu’il agrafe dans ton passeport à la page où il met le tampon de sortie du territoire. Cette autre partie sera enlevée par l’agent lors de ton retour, quand il te mettra le tampon de réentrée. A ce moment on te donne même un formulaire pour ta prochaine sortie du territoire pour le remplir à l’avance ^^.

Laisser un commentaire