15 comments on “Epitanime 2012 – Le changement, c’est maintenant.

  1.  » Ecouter des chansons d’anime des années 70 sur des gros robots ça peut être rapidement relou »

    T’es deg ? 😀

  2. je ne te comprends pas, tu n’énumères que des points négatifs, le seul point positif que tu as concerne le maid café (mais on sait tous que tu n’es pas objectif dessus).

    juste parce que c’est mieux que 2011, 2012 est une bonne convention ?

    je demande, je juge pas, j’étais pas là cette année, on m’a dit que raton voulait me casser la gueule donc je ne suis pas venu.

  3. Il était pas le seul, et si t’avais lu l’article un peu mieux que ça tu aurais vu que je ne dis pas que des méchancetés contre la convention, bien au contraire.

  4. Très bon retour sur la convention, que je partage.

    Points positifs pour moi :
    – Ryukishi07
    – les fanzines, que j’ai rarement vus en aussi bonne place dans une convention (à part au saiten de Dijon)
    – les activités, assez nombreuses et variées (je parle hors scène, qui ne donnait pas envie d’y aller)
    – la restauration
    – les jeux vidéos, excentrés, étaient moins envahis que d’habitude et donc plus accessibles

    Dans les choses amusantes qui donnent une touche sympathique, l’arbre à voeux au centre de la cour.

    Si la scène devait être au sous-sol l’année prochaine, le grand minimum serait d’installer un éclairage adapté pour améliorer l’ambiance.
    Je vois très bien comment le reste de la convention pourrait vivre comme cette année (avec des plans et des programmes, ce serait parfait), mais je ne vois pas comment on peut faire autre chose que limiter les dégâts dans le sous-sol, avec cette configuration.

    Je ne sais pas si les boutiques ont trouvé leur compte dans le positionnement de cette année.
    Ce dont je me souviens, c’est qu’elles avaient eu relativement peu de monde l’année précédente (pour les fanzines, c’était encore pire, mais comme ça ne rapporte rien, tout le monde s’en fout).
    Du coup, pas sûr qu’elles aient très envie de retourner en bas.

  5. J’ai grosso merdo le même avis sur la conv’, mais je considère quand même que le trop grand nombre d’aspects négatifs font que cette édition fut globalement une déception.
    Entre le matsuri à la con, composé de tables scolaires et de tentes en papiers, le manque de jugeote de l’organisation et le placement hasardeux des activités dans des salles qui ne conviennent pas, le staff parfois très con ou inapte dans sa catégorie (heureusement que les responsables sont facilement accessibles), les planning aberrants obligeant les associations à switcher toutes les heures de salle ou encore la scène non attractive et trop souvent désertée, ça m’a réellement fait chier.
    Oui, parce que c’est toujours agréable de se poser et regarder ce qu’il se passe, moins quand tu te retrouves avec des events soit bondés, soit vides, et que le lieu concerné pue autant que les égouts de Caldeum.

    L’année prochaine je campe aux jeux vidéos si ils sont au même endroit. Ou carrément au second étage du bâtiment Voltaire, sauf si des types se pointent avec leur quizz de poney ou leur amv soporifique qu’ils connaissent par cœur à force de spam je ne sais combien de fois par conv’.

  6. quelle injure. justement j’ai lu ton article et moi j’en vois qu’un réellement de point positif enuméré.

    tu dis que les fanzines ont une belle part du gâteau. mais c’est juste un fait, ni un truc positif ni négatif. Et pour peser l’autre côté de la balance, tu dis que les magasins étaient pas assez par contre.
    mettre les jeux video au 2nd étage est sans doute une bonne idée, mais çà ne dit pas en quoi c’était bien ou pas (enfin là, j’imagine qu’ils sont égaux à eux même, vu qu’ils sont une section autonome et que çà a du succès chaque année).
    concernant l’invité, c’est pas ton avis. Après, çà ne peut être neutre non plus, c’était des fanboyZ.

  7. + Les jeux-vidéos, qui pour moi avait une bonne place, séparés en plus
    + Une salle dédiée aux jeux de cartes, ça fait plaisir
    + Les activités en général
    – Comme souligné par beaucoup de gens, les plans / le programme non-distribué ou alors non-affiché
    – Quelques retard et couacs dans le planning par ci par là

    Autres : La scène, c’était mitigé, mais honnêtement je pense que ça peut donner un bon truc si éclairage et espace mieux géré. Le Moe Café, bonne idée, malheureusement ils ne peuvent pas vraiment gérer l’afflux de gens (et ce n’est pas de leur faute). Cela dit, un « petit dej » bien calé là bas, c’est cool.

    Bref une epita qui change, décevante je ne pense pas, en tout cas impatient de voir ce qu’ils pourront nous proposer la prochaine fois.

  8. le truc à améliorer aussi pour la scène, c’est le son !
    On entendait très mal je trouve.
    J’ai trouvé cette édition sympa, mieux que l’an dernier, je me suis pas ennuyé un instant et j’ai bien rigolé. L’invité ne m’intéressait pas et je passe pas 4h au kara donc j’ai pas d’avis sur ces 2 points. Moins de stands ne me gènent pas, les fanzines avaient la bonne place, et j’ai trouvé surtout qu’on avait plus d’espace pour circuler dans les couloirs, ça sentait moins le phoque ! très bonne idée donc d’avoir mis les JV au 2ème étage.

  9. Ouais grosso modo, mêmes inconvénients ici. La scène était en décrépitude, le kara insupportable de part sa chaleur et son mauvais placement. Et les plans c’était de la merde. Tout le reste c’était bien cool.

    Vanadis > Désolé de vous avoir dérangé dans votre partie de cartes (ou vous faisiez une belle bande d’autistes.) En attendant, c’est vrai qu’on aime recevoir des leçons de la part de gens qui savent de quoi ils parlent puisqu’ils ne viennent à une conv que pour faire du kara :D.

    Rukawa > Dis donc, tu devrais lâcher l’alcool toi.

  10. Autisme ? En quoi ? Développe, parce que venant d’une loque qui vit dans sa bulle avec sa secte et qui fait un quizz sur les poneys, ça me fait bien rire (plus que vos questions en passant).
    Ta dernière phrase est erronée pendant en passant, mais si ça peut te donner bonne conscience et montrer davantage ta connerie…

  11. Pingback: Epitanime 2012, Otaku no naku koro ni (compte-rendu) | FFenril.info

  12. Pingback: Epita fait quoi? ben les Sama. | Les chroniques d'un newbie

Laisser un commentaire