4 comments on “Unbalance x Unbalance

  1. J’ai feuilleté à la fnac et j’ai trouvé aussi que le dessin fait plus manga que manwha ^^
    Sinon la couverture est attirante :p
    Après l’histoire, rien de bien transcendant même agréable à lire.

  2. Bonjour,

    Tout d’abord je tiens à féliciter l’auteur du site pour les très nombreuses fiches qu’il a fait sur les différents manga et animes.
    Je viens juste de découvrir ce site et je dois dis que je suis agréablement surpris par le contenu et l’humour des critiques.
    Je pense que je vais poser une tente dans le coin.
    Voilà maintenant passons à unbalance (google m’a montré ce site en tapant unbalance)

    Manwha que j’ai eu beaucoup de plaisir à découvrir,
    Une histoire en rien extraordinaire mais traité avec un coté plus seinen que les habituels shonen mais avec un fan service tout de même présent notemment une héroine pour ainsi dire hors norme…

    Comme je l’ai dis j’ai beaucoup apprécié la lecture de ce manwha au dessin agréable, avec un héros sympathique et pas trop idiot , et une héroine divine!

    La vraie déception pour moi dans ce manwha est l’absence de réel "dangers" pour le futur couple malgré les circonstances.
    Ils vivent dans une société très stricte, proche de la realité en corée actuellement, encore plus stricte qu’au japon sans doute et autrement plus que le japon des manga comme onegai teacher, et malgré cela rien ne semble s’opposé à leur union.

    Il suffit de regarder les très nombreux personnages secondaires qui sont censés être des obstables au futur couple et qui finalement ne vont rien faire contre:

    attention spoiler:

    – le triangle amoureux est inexistant compte tenu du fait que notre héros est un modèle de fidélité et de droiture dans ce domaine…
    – la "rivale" ne fait rien
    – le père du héros strict mais finalement ouvert
    – la fan de la prof qui finalement ne fera rien contre le couple
    – le meilleur ami qui est du niveau de Wilson de docteur House tellement il est fidèle et donc protègera toujours notre héros même s’il en pince pour la "rivale"
    – Même le directeur du lycée n’est pas une menace…

    Non franchement la seule chose qui empêche le couple d’avancer c’est l’héroine, car malgré des chocs incroyables niveau scénario comme le test de grossesse (je n’en dirais pas plus) bah non rien, pas de danger,
    En fait quand on y réfléchi tout est fait pour non pas casser le couple mais le renforcer, et finalement c’est ce qui enlève le réalisme, non parce que après certains chapitres on se dit, soit la relation se fini, soit elle débute réellement pour de bon, mais non.
    Et plus l’histoire avance et plus le nombre de personnes qui sont dans au parfum de cette relation interdite augmente mais ca ne fait rien… même onegai teacher ils sont plus discret si j’ose dire.
    Je suppose que c’est à cause du fan service que l’auteur évite une narration trop noire, sombre, après tout ca n’est pas un drame.

    Sinon une dernière chose qui m’inquiète dans ce manwha c’est l’impression de multitude de sous histoires mais que l’auteur ne prend pas encore le temps de développé, et je crains que s’il ne souhaite pas bacler ces histoires il devra faire un manwha en 50 volumes.
    Par exemple l’histoire du père de l’héroine, de la sunbei du héros, du mec avec qui il se bastonne etc etc

    Malgré ces défauts scénaristiques, j’aime beaucoup ce manwha qui se laisse lire et on reste scotché (à cause du graphisme de l’héroine et de sa soeur, quand on est un homme) au images.

  3. Merci de ce long commentaire très intéressant 🙂 Les problèmes que tu soulignes sont malheureusement réels mais sont éclipsés par le reste je trouve.

    Là où je suis pas d’accord c’estquand tu parles de la société stricte: j’ai pas ressenti ça du tout en le lisant ou même en lisant un autre manwha qui est Say Love, je trouve le Japon bien plus stricte en fait.

  4. Tu as peut être raison
    Je devrais peut être seulement dire: plus strict que le contexte japonais moyen vu qu’ici on a affaire à un milieu particulier de personne aisée et d’une école privée prestigieuse

    Enfin comme je l’ai dis, j’aime beaucoup ce manwha malgré ses faiblesses, et je prends plaisir à suivre l’évolution du couple même si j’aurais préféré que certains protagonistes ralentissent l’histoire pour mettre un peu de piquant.

    Tout ce que j’espère c’est une bonne fin, et non un rajout artificiel de pseudo intrigue qui tomberait comme un cheveux dans la soupe maintenant.
    Franchement après 6/7 volumes, qui peut encore croire qu’un des personnages secondaires ira à l’encontre du couple? Les faire changer d’avis maintenant serait ridicule, et me ferait l’effet d’une femme ou d’un homme qui sort de nul part durant un mariage pour interrompre la cérémonie ( sauf dans le cas d’un héros d’histoire biensur)

    Le seul fait qui pourrait vraiment ralentir l’histoire et l’empêcher de se finir en une dizaine de volumes (voir une quinzaine car on aime ça) de façon logique selon moi est que notre jeune héros couche avec quelqu’un d’autre (je vois bien la sunbei personnellement) biensur suite à une tsunami scénaristique, car il irait pas la "tromper" comme ça, un truc du genre: son meilleur ami meurt elle n’est pas la pour le réconforter…
    L’inverse? Impossible vu le complexe d’Antigone de l’héroïne et son rejet des mâles de son espèce.

    Mais bon je dis ca mais je vais continuer à lire même si l’auteur nous fait revenir le père et tout autres artifices histoire de ralonger l’histoire 🙂
    oui je sais je suis faible, je devrais me contenter des ecchi shonen ou alors lire des romans pour le coté sérieux.

    Ps: je relève les faiblesses que j’ai évoqué parce que justement unbalance n’est pas un shonen, il traite de sujet souvent sérieux et du coup on pardonne forcément moins les incohérences comportementales des protagonistes.

    Ps 2: je viens de découvrir le site comme j’ai dit plus haut, mais je prendrais sans doute plaisir à faire partager mon point de vue avec vous autres sur les mangas et animes que je connais.

Laisser un commentaire