sama

All posts tagged sama

MeOTD #170

Oyez oyez chers amis ! Voici arrivé notre toute nouvelle offre de Mecha of the Day !

L’offre d’aujourd’hui se porte sur une valeur sûre : une compagnie d’élite d’ATM-09 Scopedog ! Venu tout droit de l’anime Armored Trooper VOTOMS et envoyé avec un autographe du charismatique commandant Yoran Pailsen, cette unité d’élite estampillée “Red Shoulder” raccourcira avec une efficacité garantie toutes vos guerres personnelles (une rébellion à mater, un pays à envahir, le voisin et le son de sa télé, une belle-mère un peu trop collante…).

De plus, afin de fêter notre première semaine de prime à la cassemeido, nous vous offrons une section de soldat éclaireur en supplément de votre achat de compagnie d’ATM-09 Scopedog !

Enfin, nous avons aussi pensé aux avides et blasés collectionneurs de meido : en partenariat avec Meidolicious Inc. et la prime à la cassemeido, nous vous offrons immédiatement la compagnie de Scopedog en échange d’un bataillon de meido (voir conditions générales de vente relatif aux produits usagés) !

N’hésitez pas, profitez rapidement de cette offre limitée !

 

(Pour toute réservation ou commande groupé, veuillez contacter Nautawi)


Oh Axel.

Crois-en mon expérience d’organisateur de Quartiers Libres : on n’écrit pas ce genre de message quand n’importe qui peut aller sur ton site et le faire à ta place, mais à sa façon.

Axel a déjà parlé de la genèse de ce site et de notre relationnel dans son article pour les deux ans du site (et voici mon coté du miroir) ; parlons donc du temps qui passe.

Nous sommes tous deux en train de passer la trentaine, avec le même léger vague à l’âme caractéristique de notre génération née au début des années 80. Celle qui a vu naître l’Internet, assez tôt pour l’assimiler sans être largué, mais assez tard pour ne pas avoir été assimilé par ce même Internet. Nos ancêtres ont connu le démon de midi, malaise mental du quadragénaire qui se sent vieillir mais qui ne l’admet pas. Nos parents ont passé la trentaine sans problème, parce qu’à cet âge, ils étaient adultes, embauchés à vie, mariés, et les seuls jeux socialement admis étaient sportifs. Nous sommes une génération qui joue à des jeux vidéo, s’enferme dans des télé-réalités pour échapper aux obligations du monde réel, et claque ses indemnités d’intérim’ dans des figurines de ninjas à seins gros et vêtements minces – statut de la relation sur Facebook : “c’est compliqué”.

Oh, vous y aurez droit, vous aussi. Axel, président de la Brigade SOS, fréquente assez d’adulescents de 2X ans qui lisent ces lignes et passeront à cette casserole ; nous y sommes en ce moment, et on peut vous dire que ce n’est pas si douloureux que ça. Le véritable passage à l’âge adulte (celui avec l’appartement acheté, le CDI, la Xbox 360 qui ne plante pas – un peu de stabilité, quoi) ne se fait que plus tard.

Axel ne lâchera pas ses maids, je ne lâcherai pas mon addiction immature pour les gros seins. Et dans un twist assez ironique (mais absolument vrai) de nos deux destins, Axel continuera à se taper des demoiselles à gros seins et je continuerai à me taper des maids. Ce que j’essaie de vous dire, c’est que notre passion ne s’éteint pas, et la vôtre ne s’éteindra pas non plus quand vous aurez 3X ans. Nos parents ont rangé leurs jouets ; nous/vous garderons/garderez les nôtres/vôtres – avec quelques MHz en plus, des lettres en moins (la tendance actuelle est à moins de 140 caractères), une mémoire dans le nuage, mais un cœur bien vivant dans le torse.

Bon anniversaire, Meido-Rando. Je sais que tu ne disparaîtras pas, je ne sais pas si tu changeras, mais à l’instar de tes grandes sœurs, tu seras toujours synonyme d’une époque aimée qui s’achève, qu’il s’agisse sur le Net ou dans la vie de son auteur. Jamais désactivée, jamais pleurée, jamais oubliée, toujours dans nos cœurs. On t’aime très fort et on sait que tu continueras à archiver encore longtemps soubrettes, dentelles, serre-têtes et passion.

Voilà, c’est parti ! Je rassemblerai ici les articles postés au fur et à mesure. Pour ceux qui prennent le train en route, il y a là le post originel avec les instructions.

Tous les utilisateurs sont en mode Auteur désormais et peuvent créer des articles en se rendant ici. Si vous vous inscrivez, vous aurez automatiquement accès à de quoi écrire votre billet et poster vos images. Vous pouvez utiliser la section “Galerie” du panneau d’administration pour une gestion simplifiée, ou ajouter vos images comme un grand dans votre post.

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions sur ce que vous pouvez/voulez faire, que ça soit technique ou éthique.

Et surtout n’oubliez pas le plus important, faites-vous plaisir en postant ce que vous ne posteriez pas forcément sur votre propre blog, si vous en avez un !

Comme vous le savez, ou peut-être pas, j’ai un énorme point faible : je suis une bille en graphisme. Mais vraiment hein : je suis désemparé devant un photoshop, incapable d’y piger quoi que ce soit. Les bras m’en tombent quoi.

Vu que j’ai changé le thème de Meido-Rando, je suis à la recherches de nouvelles bannières pour l’accompagner. Contrairement à la dernière fois où j’avais laissé la création de bannières plus libres en terme de taille, cette fois j’en ai une à vous donner et qu’il faudra respecter. En fait, voici les quelques points importants :

  • Limiter le texte à “Meido-Rando”
  • La bannière doit contenir au moins une meido, et/ou des miko.
  • La bannière doit faire du 950 pixels par 200.

Et là comme ça c’est à peu près tout !

Les participants seront remerciés avec des petits cadeaux en nature comme des accès privilégiés ou des adresses mail gratos d’un de mes domaines, donc si vous avez envie de participer, n’hésitez pas 🙂

Il y a longtemps, dans une galaxie très lointaine, une boule de poils nommé Raton-Laveur entretenait son blog, l’Editotaku. Symbole de toute une époque pour la blogosphère, le site est maintenant un peu à l’abandon. Parmi les articles tous plus intéressants les uns que les autres de ce blog (que je vous invite à parcourir si les pavés ne vous font pas peur) il y avait des périodes où un Quartier Libre était ouvert.

Un blog en self-service

Le principe est tout bête : un compte est spécialement crée pour permettre à n’importe qui de se connecter et d’écrire des billets sur le blog, sur le sujet qu’il veut et avec le style qui lui chante. Bref, c’est un espace de libre expression, dans la limite bien sûr des lois en vigueur tout ça tout ça.

Je me suis dit que ça serait rigolo de reprendre ce flambeau via Meido-Rando, même si des blogs communautaires comme Soviet Voice existent.

ql1

Voilà en gros ce qu’il faut savoir :

  • La période de Quartier Libre va durer 2 semaines, du Dimanche 18 Mars au Dimanche 1er Avril inclus. Vous pouvez donc préparer votre article tranquillement.
  • Le choix du sujet est libre même s’il n’a rien à voir avec le thème ed ce blog. Si si.
  • Pour poster, vous devrez avoir un compte sur Meido-Rando. Le dimanche 18 au soir, je vais passer tous les comptes qui existent déjà en “Auteur”, ce qui permettra à ces derniers de se connecter via l’adresse que j’indiquerai dans un nouveau billet le dimanche en question. Pour ceux qui prendront le train en route, chaque nouvel utilisateur inscrit aura son compte promu en “Auteur” automagicalement. Et pour s’inscrire c’est par ici. Pour se connecter par contre, c’est par là.
  • En tant que “Auteur” vous ne verrez que vos propres billets sur le site. Pensez à remplir vos infos de profil !
  • Votre billet devra au moins contenir un lien vers ce billet afin que les gens puissent comprendre de quoi il retourne.
  • Vous êtes encouragés à stocker vos images sur Meido-Rando, car les liens vers d’autres sites peuvent crever comme des chiens du jour au lendemain, ce qui rendrait votre article moins rigolo pour les générations futures. Et on sait tous que les générations futures auront besoin de trucs rigolos à se mettre sous la dent.
  • Si vous avez des questions, techniques, pratiques, n’hésitez pas à me contacter ou à laisser un commentaire sur ce billet si vous pensez que votre question et sa réponse peuvent aider votre prochain.
  • Si vous voulez faire des choses sales sur ce blog (comme parler de Hentai), précisez dans le titre de votre billet le mot [NSFW]. Aussi, utilisez la boîte “extrait” pour taper le début de votre article, et tout ce qui doit être caché ensuite dans la boîte du corps de l’article, comme ça les gens devront cliquer sur “Lire la suite” pour voir vos cochoncetés.
  • Je rajouterai d’autre points d’ici dimanche si j’en vois la nécessité.

ql2

Voilà, à vous de vous préparer maintenant  !