ponyo

All posts tagged ponyo

Salut c’est Amo.

 

 

Je m’occupe donc de rédiger les deux premiers duels parce que Axel m’a payé une pizza tout à l’heure après que j’ai joué à SES jeux sur SA xbox avec SA manette en buvant un verre de SON orangina tout en téléchargeant des animes avec SA connexion. C’est pas facile de vivre chez lui, je vous assure ! Bref, je n’ai pas envie d’implorer votre pitié plus longtemps: passons au concours en lui-même. Sinon je vais avoir des problèmes.

 

ROSA VS LISA

 

C’est le premier match de cette semaine et dieu sait que j’y ai une favorite. Il oppose donc Ushiromiya Rosa d’Umineko No Naku Koro Ni et Lisa de Ponyo sur la falaise. Je veux pas spoiler d’ailleurs, mais je sais que la gagnante de ce duel a un prénom qui termine par “sa.”

Comme tous les membres de la famille Ushiromiya, Rosa a quelques petits problèmes d’argent et a quelques traumatismes de jeunesses car eh, pas facile d’être la fille d’Ushiromiya Kenzo ! Mais Rosa a quelques spécificités qui rajoutent encore plus de charme à sa vie pourrie: elle est beaucoup beaucoup plus jeune que ses frères et sa soeur (et a donc passé son enfance à se faire manipuler la trogne et à prendre pour les autres), le jour où un homme lui a fait un enfant bah il s’est barré, elle a un peu assistée à une mort brutale et sanguinolente pendant son adolescence ET en plus son enfant vit un peu dans son monde. Il n’est pas facile d’être Ushiromiya Rosa !

Ok, on peut résumer le perso à ses quelques baignes mais c’est une mère malgré tout aimante, qui à plusieurs reprises se montre affreusement désolée par ses actes et qui ne contrôle plus totalement sa colère, elle même alimentée par le stress qu’elle semble subir quotidiennement. Et puis, eh, vous connaissez beaucoup de mamans qui maîtrisent le fusil de chasse comme des divinités dans le but de protéger leurs filles ? Si ça ce n’est pas une authentique preuve d’amour MATERNEL.

 

J’avais bien aimé Ponyo mais j’ai des souvenirs vagues de Lisa… Je me souviens qu’elle conduit sa voiture un peu comme une chef et qu’elle sait lire le morse, ce qui n’est pas donné à tout le monde ! Pour le reste, c’est votre personnage féminin Ghibli habituel: forte, indépendante… bref l’égale d’un homme quoi.

 

 

SANAE VS MEME

Eh ! Kyoto Animation Vs Shaft ! Visual Novel Vs Light Novel ! Sanae de Clannad Vs Meme de Denpa Onna ! Ce combat est lourd en symbolique, précieux à nos yeux et doit donc forcément être pris de la manière la plus sérieuse possible. Même si bon, vu ses résultats au premier tour, Sanae part un peu favorite. Mais eh, si vous soutenez une autre candidate toujours en lice, votez stratégie ! Car Sanae en moins, c’est un adversaire redoutable de sorti. Et puis Meme est une alternative convenable.

 

Bon Clannad c’est une comédie romantique de qualité, on est un peu tous d’accord là dessus (sauf les deux du fond qui vivent en autarcie) et le personnage de Sanae est, un peu à l’image de la série, sympathique. On a pas grand chose à lui reprocher, elle est rigolote, elle fait des pains et elle porte un maillot de bain scolaire durant un des épisodes, ce qui est tout à son avantage.

 

Denpa Onna j’ai maté le premier épisode avant les vacances d’été et j’étais un peu totalement en mode totalement rien à foutre totalement méprisant. Parce que ouais, bon, faut pas déconner, c’était un peu chiant et tout ça MAIS EH Y’AVAIT TOUWA MEME. Avec sa paire de miches, son comportement aguicheur et son caractère excentrique, elle sauvait au minimum 5% de l’épisode et depuis, je vis dans l’espoir un peu fou qu’un jour, je me connecterais à mon site de hentai préféré, et que je serais noyé sous une trentaine de doujinshi Denpa Onna avec Meme. Parce que Erio et son futon, on s’en fout. Et ça tombe bien, Meme aussi s’en fout <3.

Par contre je materais pas le reste de la série juste pour ses beaux yeux, faut pas rigoler non plus, j’ai des trucs plus importants et beaucoup plus intellectuels à regarder. Genre Boku Wa Tomodachi ga Sukunai.

 

 

Donc voilà, bonne semaine à vous, et que le pavé du bonheur ne se détériore pas sous vos pas, et que  le soleil soit toujours avec vous. Et tout ça.