9 comments on “Geek, tu ne seras plus seul (ou pas)

  1. Pour beaucoup, il suffit d’avoir un iphone pour entrer dans la catégorie « geek ». Mais le vrai geek est un asocial solitaire, donc ce site est un non-sens 😛

  2. « Certaines n’ont même rien à voir avec le sujet, sauf à considérer que lire Twilight et regarder House suffit à faire vous un geek. »

    Ouais enfin stop élitisme de merde.
    Parce que ce que tu reproches ici au domaine « série TV » et « bit-lit » tu pourrais le reprocher à tout. Tu pourrais le reprocher à anime (« je mate One Piece sur Direct Star je suis trop un geek »), à jeu vidéo (« je joue à Modern Warfare je suis trop un geek ») ou même à jeu de société quoi (« j’ai joué au Monopoly avec ma tante, je suis trop un geek. ») N’importe quel clampin peut de toute façon débarquer et dire « je suis trop un geek », pour le fun.

    Tout dépend de la passion qui anime le mec derrière vis à vis de ce sujet.

    On a tous une définition différente du geek, on est d’accord, mais là c’est vraiment trop nazi.

    (Et le site est bien pourri, oui haha.)

  3. Les champs d’intérêts brassent large mais perso je trouve au contraire que même sans avoir de passion réellement directement en commun, souvent quand on est dans ces milieu la, si on est de gros fans de nos trucs, on partage une certaine mentalité qui permet de se comprendre et de cohabiter. Mon exemple perso, je suis fan de manga, jeux et un peu animés, un peu lecture aussi. Ma copine elle c’est lecture fantasy à fond, un chouille manga mais quasi plus maintenant, et jeu vidéo quand à lui pète. On a au final peu de passion réellement en commun mais on se raconte nos trucs l’une l’autre et ça fonctionne très bien. Même topo avec un couple d’ami qui ont tous deux des passions assez différente (Un c’est le ciné à fond, puis les jeux vidéos et le dessin, l’autre les jeux de plateaux et les jeux vidéos pas mal) qui ne parlent pas forcement entre eux de leurs trucs mais du coup se comprennent super bien, et la fille va jamais râler parce que son mec passe la soirée sur un jeu vidéo, ou alors c’est pour pouvoir jouer à son tour.

    Je sais pas depuis quand ce site est lancé, mais franchement sur le principe c’est une idée sympathique ! Mais hélas il est victime de la mode du « geek » et donc t’as des gens qui ne sont pas vraiment « des geek » qui s’inscrivent dessus. Moi je trouverais cool de pouvoir mettre en avant ses passions extrêmes sans honte justement, ce genre de site devrait le permettre.

    By the way, sympathique article.

  4. @Plumy : merci. J’avais envie de participer au quartier libre, et l’absence de thème imposé me le permet.

    Le site n’a que 4 mois d’existence. On peut voir le côté optimiste et se dire qu’il va se remplir et que les gens vont découvrir des choses.
    Je n’y crois pas trop car le site n’a pas l’architecture pour ça (pour un exemple, voir le site pointscommuns.com avec ses bases de données ciné/littérature)

    @Amo : Ce que je veux dire, c’est que le site est très geek mainstream. Ce n’est pas un problème en soi. C’est juste que l’otaku qui s’imaginerait débarquer avec sa PASSION et trouver l’âme soeur risque d’être sévèrement déçu.

  5. Je suis d’accord avec toi Iznogaud que les otaku s’imaginerait debarque avec sa passion et trouve l’ame soeur mais au lieu d’aller dans site de rencontre il faut sortir s’est comme ça que tous commence.On rencontre pas une femme selon des criteres pour rencontre une femme faut aller sur le terrain,faut se bouger le cul^^.

  6. Je ne connaissais pas cet article, mais c’est exactement ça.
    Personne n’a l’air de considérer geekmemore comme un site de rencontres, et certaines prennent même la peine de bien préciser que surtout, surtout, elles ne sont pas là pour chercher un mec.
    À mon avis, si c’est juste pour se faire des amis, n’importe quel forum spécialisé sur sa passion devrait faire l’affaire…

    Il manque une mention essentielle pour ce type de site : ce que les gens recherchent.
    Typiquement, échanges/amitié/amour/aventures/mariage.
    Cela clarifie tout de suite les choses et évite les malentendus et la perte de temps.

  7. Je vais compléter l’article avec une remarque : le site fonctionne avec des points attribués par le nombre de visites sur le site, les connexions journalières, les clics sur les sites partenaires, etc.

    Par exemple, 1 point à chaque fois que quelqu’un visite votre profil (par jour).

    Comme je le disais, il y a à peu près une centaine de profils féminins dans mes critères larges.
    Et là une fille qui s’est inscrite il y 2 heures a dépassé les 200 points.
    Ce qui veut dire 200 personnes qui ont consulté son profil en moins de 2 heures.
    Je crois que c’est assez éloquent sur la disproportion filles/mecs sur le site.

  8. Pingback: » Fin du quartier libre du printemps 2012 de Meido-Rando Meido-Rando

Laisser un commentaire