6 comments on “MaOTD #454

  1. (Voit le modèle)

    °/\° :nosebleed:

    (Prend un mouchoir pour s’essuyer)

    Pardon… Non, faut… Faut que je résiste !

    (Essaie d’empêcher sa main d’atteindre sa Carte Bleue)

    C’est pas une vraie neko : les oreilles sont factices, c’est un serre-tête !

    Y a pas un modèle Azu-nyan de prévu $ Ah, si, la #416… Bon, je prends les deux !!!

    (Et m¤¤¤¤¤de…)

  2. Rin-Kun, tu sais que tu te trouves sur le grand bordel de la blogosphère ? Nan mais c’est un peu le but quand le grand proxénète Axel décide de livrer ses pauvres petites esclaves à la horde d’otaque pervers et en rut que vous êtes. On sait bien que sous les explications foireuses et la mauvaise foi avec les lesquelles il essaye de justifier son fétichisme des maids il n’a qu’une seule envie, c’est de prendre ses chères soubrettes en levrette (huhu, ça rime)

    Chez Axel c’est pas le choix qui manque, vous en trouverez bien une à votre gout (de merde)

  3. Là, ce n’est pas possible, on est pris par les sentiments !
    Aguichante comme elle est, je ne vois pas comment on pourrait lui résister sauf à posséder une volonté de fer. Malheureusement pour moi, la mienne est en guimauve.

Laisser un commentaire