34 comments on “Enquête d’opinion sur Haruhi.fr (et une autre plus générale en préparation)

  1. J’avais commencé à le remplir mais malheureusement, à la question "Quels supports et en quelle langue avez-vous acheté la série ?", il n’y a pas de possibilité "aucun".

    Donc, apapu continuer 🙁

  2. Faust: pas faux, j’ai changé un peu le libélé en acheté ou vu et j’ai rendu la question non obligatoire

    Malheureusement vu que le sondage est actif je nepeux pas rajouter de questions / réponses sans jeter les réponses dejà soumises à la poubelle

  3. Léger fail : J’ai compris la question "Connaissez vous le Hare Hare Yukai" comme "Savez vous le danser ?" alors que le sens était plutôt "Savez vous ce que c’est/l’avez vous déjà vu ?" et je m’en suis rendue compte seulement après avoir regardé les statistiques.

  4. Spoiler!!!!!

    justement j’ai regardé les nouveaux épisodes et endless eight sont horrible. J’avais le gout de mourir avant de les finir tellement ils se répétaient. pourtant dans les livre sa se répétait pas comme sa. mon conseil: écouter le premier endless eight. choisissez en un au hasard entre le 2e et le 8e et écouter le dernier. les autres ne sont vraiment pas nécessaire vous pouvez voir tout ce qui est nécessaire en 3 épisodes et sa vas protéger votre PASSION pour la déesse.

  5. Désolé pour le double post, mais impossible pour moi de répondre au sondage sur Haruhi.fr : il se bloque. Tu dis qu’il est possible de répondre sans connaître le site, mais sans y être allé, il demande quand même sur quelle partie sur je suis déjà allé et ne veut pas en démordre :/

  6. Voilà, c’est fait, en espérant que ça vous aidera. =)

    Longue vie à la Déesse.
    (Et votez Shuffle et I"s, merci.)

  7. Je passe mon tour, j’ai pas pour habitude de remplir ce genre d’enquête consommateur, même à titre anonyme (où alors je balance n’importe quoi si y a pas le choix) ou pour des asso. Mais quand le but avoué est de refiler la chose à des entreprises, pas question (surtout que si vous le faites vous allez leur faire économiser plusieurs milliers d’euros, hein).

    Désolé Axel mais là c’est l’initiative de trop de la part de la Brigade SOS, pour le coup je suis pas avec vous, bien au contraire.

  8. Pour ceux qui connaissent le site depuis son annonce ici, c’est un peu bizarre la question "sur quelle partie du site êtes vous arrivé en premier".

    Tu comptes me transmettre tous les avis mécontents sur Mikuru-run ? 😡

  9. Bon je crois qu’il y en a qui ne comprennent pas vraiment l’initiative…

    Le but est de faire un profil psychologique général de l’otake moyen en France. L’initiative vient de nous et n’a pas été demandée par aucun des éditeurs que nous connaissons.

    Après on fait ça principalement pour faire changer les choses. Si les résultats du sondage montrent qu’on trouve les prix des DVDs en moyenne trop élevés, ça peut changer des choses. S’il ressort que l’on veut le plus voir des OST dans une éditionc ollector, pourquoi pa?

    C’est sûr que ça fait des économies aux éditeurs vu qu’ils n’ont pas d’étude de marché à commander, et alors? On estime qu’avec les services qui nous ont été rendus en convention ou ailleurs on ne se fait pas exploiter en faisant ça, loin de là.

    Je trouve dommage que vous voiyez ça comme une exploitation, surtout que les résultats du sondage sont anonymes et affichés publiquement à la fin des sondages. Du coup ça peut profiter à tout le monde, pas simplement les éditeurs: importateurs, japonais voulant s’implanter en France.

    Je comprends votre point de vue, hein, je le trouve simplement trop exaggéré.

    Sinon Gemini, j’ai rendu les questions sur le site non obligatoires, n’hésite donc pas à continuer le sondage et à me dire si tu as d’autres problèmes.

  10. J’ajouterais d’ailleurs un truc c’est qu’il ya des sites de JV (Nofrag notamment ou Gamekult) qui font des sondages rapides sur un sujet d’actualitéet qu’à mon avis, les éditeurs se privent pas pour aller voir ce que ça donne. Après, qu’ils agissent ou pas…

    C’est peut être idéaliste, mais je préfère essayer de faire quelque chose plutôt que de rester les bras croisés à faire du slowblogging ou à me contenter d’observer et de critiquer sans rien apporter.

  11. Les enquêtes des sites comme GK, GameFAQs et autres, même si ça leur sert déjà pour leurs pubs, n’ont pas la rigueur du questionnaire que vous faites. C’est bien plus informel, rien ne prouve que les personnes qui répondent sont les mêmes et ils laissent souvent des réponses blagues.

    Objectivement, en quoi ce questionnaire (surtout celui généraliste, hein) va servir les activités de la brigades ? Vous allez la jouer syndicalistes et militer pour des DVD moins chers avec des OST incluses ?
    Et est-ce que tu compte faire une analyse rigoureuse des résultat quelque part ou juste les laisser consultables librement ?

    Pour le coup je pense que c’est Saga et son AEUG qui a le bon comportement, il fait des events, orga des karaoke, atelier doublage et divers projos et fait la promo des série qui lui tient à cœur à lui et les autres adhérents de son asso. Je t’avoue, je sais pas ce que toi et la brigade avaient fait comme events à part les JE, mais je pense que c’est en allant au charbon comme ça que l’ont peut faire quelque chose de vraiment constructif et faire découvrir ce qu’on aime vraiment et le partager, pas en se lançant dans la création du "profil psychologique général de l’otake moyen en France".

  12. Tetho: Je ne compte pas faire d’analyse rigoureuse mais simplement de laisser les résultats comme ils sont. Chacun peut en faire sa propre analyse.

    l’AEUG fait très certainement du bon travail, le problème de la Brigade vis à vis des events c’est qu’on est trop éparpillés sur toute la France pour se rassembler de façon constante aux conventions où qu’elles soient. On essaye mais ça n’a rien de simple d’agir sur toute la france (je sais pas si l’AEUG fait ça partout ou juste dans le sud, par exemple.) On a néanmoins prévu des actions sur la région Nantaise et ses conventions en début d’année 2010 parce qu’on est un certain nombre dans la région déjà.

    Après, la Brigade s’est rassemblée via un site web, il est donc un peu plus naturel d’organiser des choses de façon communautaire sur Internet, chose que l’on maîtrise a peu près. Plus qu’une organisation "locale" en allant faire des trucs en convention. En gros, on fait un usage plus important de la technologie et du Web 2.0 même si je déteste ce terme. Chacun son truc quoi.

  13. Perso quand c’est du marketing baveux qui tente de ficher les gens et en faire des numéros pour le plaisir d’en faire des numéros et donner une illusion de contrôle, sans la moindre cause derrière qui m’intéresse, et qu’en plus on me force à le remplir, j’ai tendance à faire comme Tetho et bacler les réponses…

    Mais là je pense que ce serait pas idiot de rendre ça publique, voire de le montrer aux Japonais : tu en as beaucoup qui ne demandent qu’à savoir comment le marché étranger fonctionne (je peux te nommer au moins trois entreprises qui m’ont exprimé cette volonté et qui ont peur d’agir en aveugles, et ne font rien à cause de ça), pour pouvoir agir plus directement (et limiter la chance de se faire entuber par un middleman qui voit la poule aux oeufs d’or)

  14. Une enquête sur le "profil psychologique de l’otaku français moyen" me paraitrait plus crédible placée entre les mains d’un réseau de sites un tant soit peu généralistes et représentatifs du fourmillement divers qui parcourt les steppes plutôt qu’entre celles d’associations au focus extrêmement réduit, en particulier lorsque l’idolâtrie y est le succédané malheureux de l’analyse.

  15. Mouais,Questionnaire sympa mais sans plus,j’aurai pensé qu’on aura eu droit à des questions plus complexe pour voir le degré de haruhiste ou de connaisseur .
    Attends de voir l’enquête d’opinion sur les otaku ou fan d’animés,qui reste d’être intéressant

  16. non mais sérieusement, je survole le topic de brainstorming pour les questions de l’enquête, la 1er question que vous vous posez est quand même "Connaissez vous blogchan".
    je suis sûr que pas un quart des habitués de forum de manga-news, hyjoo, catsuka, manga-sanctuary, CyNa, boule de feu, gamekult, animeland, subafuruba ne savent ce qu’est blogchan … MATA-web est une exception, et encore quand ils évoquent blogchan c’est pour le railler.
    je sais très bien que ce n’est pas à des vieillards d’établir un ordre nouveau, mais quand même faudrait un peu rester à sa place et ne plus penser que blogchan est l’élite parmi l’élite du fandome manga/anime en France.

    s’en suivent des
    – la PASSION strop bieng t’en pense quoi ?
    – homoérotisme freudien
    – Cunikyoku moi je sais c koi nananère et toi ?
    – le HK C MAL, tu le sais sa ?
    – tu sais d’où çà vient "Même mon père ne m’a jamais frappé !" (ouais trop cool, je connais UNE citation de gundam, je peux me la péter)

    je suis pas certain que beaucoup ont compris l’initiative d’un tel questionnaire. faut attendre l’intervention de food-chan en page 2 pour enfin avoir une reflexion intelligente.
    bref, avant de viser que ce soit utile aux jap, faudrait sans doute être un poil plus pertinent.

  17. En même temps c’est justement pour avoir des idées qu’on a ouvert cette discussion, donc avant de critiquer les idées des autres (qui sont très critiquables hein, je suis d’accord avec toi Rukawa) ça serait bien d’en proposer aussi.

    Il est clair et net que c’est pas une course pour savoir qui connaît le plus de meme, mais bien des questions plus générales qui seront demandées.

  18. Surtout que voila, 99,9% des animefans qui utilisent le mot "mème" ne savent même pas ce que ce mot désigne réellement comme concept.

  19. « Mais quand le but avoué est de refiler la chose à des entreprises, pas question (surtout que si vous le faites vous allez leur faire économiser plusieurs milliers d’euros, hein). »

    Bof.
    D’une, on est pas obligé de répondre.
    De deux, le panel est très biaisé, donc les éventuels résultats peu utiles pour analyser autre chose que le cœur de la fanbase Haruhi en tant que tel.
    De trois, les questions sont très mal posées du point de vue des intérêts d’une entreprise. D’ailleurs, ça énerve ma fibre d’étudiant en économie. Du genre qu’on s’en fout de savoir qui a acheté au moins un livre/manga/DVD si on ne demande pas à côté au type s’il compte commencer/continuer et dans quelle langue, et en commentaire où il a des hésitations et pourquoi.
    (exemple : (toute ressemblance avec ma situation réelle est purement fortuite)
    — j’ai le tome 1 du light novel en français, je compte continuer, mais je ne sais pas si ça sera en français ou en anglais. (genre que le seul point réussi de l’édition française, à part son existence en tant que telle, c’est la traduction)
    — j’ai le tome 1 du manga, je compte laisser tomber
    — j’ai pas de DVD — voir ci-dessous — et je compte commencer, mais je ne sais pas si ça sera en français ou en anglais (pas de reproche sur l’édition française, mais l’édition américaine a vraiment l’air bien. Par contre, la montée de l’euro par rapport au dollars américain et l’incertitude sur la méthode de diffusion de la seconde saison nuit aussi à une décision rapide.))

    « Une enquête sur le "profil psychologique de l’otaku français moyen" me paraitrait plus crédible placée entre les mains d’un réseau de sites un tant soit peu généralistes et représentatifs du fourmillement divers qui parcourt les steppes »

    Mahoro Network ?

    « Web 2.0 même si je déteste ce terme »

    Valait mieux éviter. Parce que bon, ce terme markting qui sert à désigner des trucs qui existaient depuis les années 70, mais que madame Michu a découvert il y a moins de deux ans me donne des envies de meurtre barbare à chaque fois que je le lis.
    (si TF1 fait demain son ouverture sur « Un japanimaniac français sur les traces de Miyazaki, Tsutomu pas Hayao », vous saurez qui il faut blâmer)

    Bon, sinon, ma principale critique a déjà été exposée en haut : sur la partie Haruhi, il n’y a pas de prospective sur les volontés d’achats futures des fans, ce qui aurait pu être intéressant. (pour Kaze/Pika/Hachette, mais aussi et surtout pour nous fans)
    Et sauf erreur de ma part, il n’y avait pas de question sur les produits dérivés officiels. (CDs, SHn Gekisô, goodies, etc.)

    • facepalm* Je savais qu’on avait oublié un truc 🙂

    Mais si tu veux nosu donner un coup de main pour réaliser l’enquête, faut pas hésiter hein, tu dois mieux t’y connaître que nous là dedans effectivement.

  20. @Axel : suis en train de rédiger une première réponse. Par contre, faut pas attendre beaucoup d’investissement de ma part avant la semaine prochaine. (contrôles continus et retard qui commence à être dangereux dans mon cours d’initiation au jap’)

    « Mais quand le but avoué est de refiler la chose à des entreprises, pas question (surtout que si vous le faites vous allez leur faire économiser plusieurs milliers d’euros, hein). »

    J’avais pas compris qu’il y avait un deuxième sondage lors de ma première réponse.

    Bon, d’un, on est toujours pas obligé de répondre.
    De deux, un sondage communautaire pour cerner la communauté au bénéfice moral de la communauté n’est pas mal en soi. Après qu’une société en tire profit, tant mieux pour elle. (si on poursuit la logique, faudra arrêter de faire des review positives d’anime — à mon avis, un Axel ou un Amo peuvent représenter des sommes non-négligeables pour un éditeur — ainsi que de contribuer à tout ce qui touche de prêt ou de loin à de la culture libre — une boite pouvant monter son business sur une base de donnée comme Wikipédia ou sur du logiciel libre —)
    De trois, même si le but sera de ratisser le plus large possible, le panel restera biaisé. Un éditeur sérieux aura besoin d’un panel représentatif de l’ensemble des consommateurs français, et pas uniquement des passionnés parmi les passionnés connectés à internet. Même s’ils sont 300.

  21. Le problème là c’est surtout le coup c’est la façon candide dont Axel a sorti "et on partagera ça avec les éditeurs". Je doute pas qu’Axel était sincère dans son envie d’aider ceux qui leur ont permis de se lancer en tant qu’asso mais quand même y a je pense une limite qui est franchie là. Ça serait laissé là dans un coin de net avec les éditeurs qui peuvent consulter, soit, mais c’est le fait de leur présenter qui me gène. Partager et faire la promo de ce qu’on aime, OK, récolter des données pouvant être utilisées à des fin commerciales, là non.
    Ensuite 300 passionnés ça peut être des données très intéressantes, car c’est un public bien moins volatiles et dispersé que d’autres. Surtout vu le piteux état du marché anime actuel.

    Pour les review tu te trompes, puisque les blogueurs sont totalement libres de ce qu’ils écrivent. Ça serait différent si un éditeurs proposait un deal du genre "on vous envois au choix 6 nouveautés par mois, vous devez faire la critique d’au moins 3". Je me suis d’ailleurs demandé pourquoi les éditeurs n’avaient jamais tenté de proposer ce genre de deal, quand on voit les quantités de SP qu’ils peuvent envoyer dans le vide à certains sites/magazines.

  22. Comme je l’ai dit, l’idée étant que les données seront publiques et consultables à loisir mais qu’on comptait faire passer le message à nos partenaires pour qu’ils aillent voir d’eux même.

    Si ça constitue pour toi un problème, j’en suis navré car comme je te l’ai dit, mon intention n’était pas de fournir gratuitement quelque chose qui il est vrai, peut coûter cher à une entreprise.

    Mais bon, je comprends ta position quand même, c’est juste que quand j’ai écrit ce billet / eu cette idée, ça ne m’étais pas venu à ‘lesprit.

  23. Histoire de pouvoir faire quelque choses des données à la fin, quand même. Pense à laisser la possibilité de mettre des filtre, par exemple pour voir si les moins de 20 ans téléchargent plus que les plus que les autres. Parce que si pour chaque poste on a juste les données brutes ça sera juste inexploitable.

  24. Ben c’est justement les données brutes que je comptais publier aisément avec l’outil de sondage (limesurvey) après faudra qu’on taffe sur une sorte de rapport ou tout du moins qu’on réfléchisse à ce qu’on peut en tirer quoi.

Laisser un commentaire