orange road

All posts tagged orange road

Gentlemen.

Ici Shikaze, en direct de la colonie spatiale la plus proche, pour vous annoncer les résultats du dernier Concours Epique organisée par ce bon vieil Axel Terizaki.

Ici Axel, et Je suis pas si vieux que ça, non mais! Je tiens également à préciser que tous les liens de cet article ont été validés par le Comité Pour la Préservation de vos Points de SAN. (CPPPS)

Sans plus attendre, les résultats en détail, avant qu’elles ne soient commentées par Shikaze et moi-même.

Poule 3:

  • Haruhi : 329 voix / 34,96%
  • Kyou : 298 voix / 31,67%
  • Naru : 194 voix / 20,62%
  • Kaori : 120 voix / 12,75%

Poule 4:

  • Yamada : 41 voix / 4,79%
  • Shana : 379 voix / 44,28%
  • Lina : 129 voix / 15,07%
  • Eri : 307 voix / 35,86%

En ce qui concerne les résultats des poules précédentes, je pense que personne ne sera étonné du fait que pour la poule 3, une pseudo-déesse ai remporté une des deux places. Bien entendu Kyou et sa tendre et délicieuse chair fraiche se hisse aussi sur ce podium. Il faut croire que l’extrême violence des deux autres candidates, à savoir Kaori et Naru, a rebuté pas mal de monde.

Je sais pas vous, mais personnellement, devoir avoir une constitution surhumaine à la Ryô ou Keitaro, ça m’inspire pas si il faut ça pour survivre les avances de ces dames.

En ce qui me concerne, je me désole quelque peu de la défaite de Naru: pour moi il s’agissait d’une des tsundere les plus intéressantes de cette poule, mais on dirait que son âge (Naru date de 2000 quand même!) et surtout ses deux principales concurrentes l’ont mise en difficulté. Le même sort sera-t-il reservé à Asuka la semaine prochaine ?

Pour la poule 4, oserai-je avouer que ce résultat ne me paraît que somme toute très logique ? Car si l’on devait faire le portrait d’une Tsundere ‘classique’, Eri et Shana sont loin, mais LOIN devant les deux autres. En effet, plus qu’une Tsundere, Lina est avant toute une héroine de type action, alors que les Tsunderes sont généralement plus considérées comme telles par rapport à leurs romances. Et Lina et la romance,… Yamada ? Se reporter au commentaire de mega69 sur la personne, je crois que ça résume bien la situation.

Passons donc maintenant à la présentation des poules de cette semaine :

Poule 5

Itsukushima Takako (Otome wa boku ni koishiteru)

Takako-deredere.jpg

Takako, à gauche sur cette image, est une digne représentative de l’archétype dit Hime-Sama, c’est à dire la jeune fille de bonne famille qui a été élevée de manière à exacerber sa propre importance. Elle va bien entendu tomber sous le charme de l’héroi-heuuuu, du héros de la série, que l’on peut voir à droite sur l’image. J’avoue ne pas particulièrement connaitre cette jeune fille par manque de visionnage de la série, donc je laisse à Axel le soin de rajouter quelques infos au besoin.

Takako est sans conteste l’une de mes favorites de ce tournoi: elle a tout d’une tsundere, depuis les origines (fille de bonne famille) jusqu’à sa manière de parler. Bien qu’ayant perdu contre le héros au titre de "onee-sama" de l’école, elle le détestera jusqu’à ce qu’il lui sauve la vie et lui évite une humiliation en public lors d’une scène de théatre. Son passage de la phase tsuntsun à la phase deredere est tout simplement parfaite.

Asahina Suzuka (Suzuka)

Suzuka-Zettai.jpg

Suzuka, de la série éponyme, est une athlète accomplie. Pour être plus précis, c’est une spécialiste du saut en hauteur. Or, comme tout bon personnage sportif, elle a tendance à être BEAUCOUP trop concentrée sur son sport, et pas tant que ça sur les relations humaines. Arrivée du boulet de service qui possède des capacités sportives insoupçonnées, blablabla, etc…. Ce personnage est agréablement rafraichissant à mon gout car, bien que Tsundere, Suzuka reste quand même vachement plus normale dans ses réactions que la plupart des Tsundere de ce tournoi. Un peu de réalisme et de délicatesse dans ce monde de brute, ça ne fait jamais de mal.

Comme le dit mon confrère Shikaze, Suzuka a le mérite d’être plus que réaliste dans son évolution au cours de la série. L’animé reste relativement moyen comparé au manga (s ion exclut les premiers tomes plein de fanservice qui sert à rien.)

  • Rapport Tsuntsun / deredere : 50/50
  • Violence level : D
  • Bonus : Athlète, Mauvaise en cuisine (MOEEEEE), souvent en petite tenue

Miyazawa Yukino (Kareshi Kanojo no jijou)

Karekano_011.jpg

Haaaa, Yukino. Madame "Mon égo est tellement gros qu’il menace de se transformer en trou noir". Cette fille est une mégalo de 1ère catégorie. mais à coté de ça, elle part tellement souvent dans ses délires intérieurs qu’elle en devient drôle. A noter que c’est aussi une des rares Tsundere restant en tant que tel, sans passer en mode deredere permanent, après qu’elle se soit mis ensemble avec son homme. C’est aussi une tête de classe, ce qui va bien de pair avec sa mégalomanie galopante. Somme toute, une jeune fille très bien.

Le problème, c’est qu’elle a pas mal de concurrentes dans ce tournoi. Va-t-elle pouvoir se hisser au sommet de sa poule ?

Nadia (Fushigi no umi no Nadia)

nadia1.jpg

Nostalgie, quand tu nous tiens. Nadia est la petite pointe d’exotisme au milieu du reste. Non seulement de par son aspect, mais aussi du à son passé, totalement inconnu. Orpheline, elle a été élevée comme artiste de cirque, ce qui lui donne des capacités physiques assez impressionnantes. Il n’y a qu’à voir les acrobaties qu’elle fait régulièrement. Par contre niveau tempérament, aieaieaie… On ne contredit PAS la madame si on tient à ses tympans, le pauvre Jean en sait quelque chose.

Nadia? Un coup de coeur quand j’étais gamin. Maintenant, je ne sais pas trop, il faut dire qu’elle a de sérieuses concurrentes dans sa poule également. Si mes souvenirs sont bons, je crois qu’elle est également archi-nulle en cuisine.

  • Rapport Tsuntsun / deredere : 60/40
  • Violence level : C
  • Bonus : C’est un secret (de l’eau bleue).

Poule 6

Cagalli Yula Athha (Gundam SEED)

cagalli3.jpg

Cagalli. Votez pour elle. Shikaze vi Britannia vous l’ordonne !

Ha-hum.

Passons l’accès de fanboyisme pour allez un peu plus dans le vif du sujet, voulez-vous ?

Cagalli est la princesse de la nation d’ORB, sorte d’équivalent à la Suisse dans Gundam Seed, mais en beaucoup mieux armé. Pourtant, à la voir, elle a plutot tout du garçon manqué que de la princesse. La 1ère fois ou Kira la voit en robe, il aura d’ailleurs la réaction de demander "Mais t’es une fille ?!?". Inutile de vous dire qu’une sérieuse engueulade s’ensuit. En plus d’une éducation politique du à son statut de princesse, Cagalli est aussi une militaire avertie. Tout au long de la série, on peut la voir participer à diverses opérations de résistance, que ce soit à grands coups de couteau, fusil, lance-roquettes, Skygrasper ou bien Mobile Suit. C’est une princesse dont vous ne voulez PAS qu’elle vous tombe dessus. Encore que, vu le résultat, Athrun serait sans doute capable de dire le contraire.

Ah bon, Athrun n’est pas gay? Ahem. Cagalli n’est pas un personnage qui m’a marqué autant que Flay ou Lacus. Allez savoir pourquoi… Je crois en fait que je ne suis pas attiré par les garçons manqués. Néanmoins, avec son fort caractère, elle a toute sa place dans ce tournoi.

Ayukawa Madoka (Kimagure Orange Road)

madoka1.jpg

Madoka, aussi connue sous le nom de Sabrina de Max et compagnie dans notre beau pays, est, avec Nadia, la seconde représentante de "Nostalgie,quand tu nous tiens" de ces poules. Ce qui, pour les jeunes élevés à grand coup de Club Do, représente un certain plus affectif. C’est une loubarde avertie, n’hésitant pas à jouer des poings autant que du saxophone, mais qui reste malgré tout une personne très gentille. Son plus gros problème est en fait d’être amoureuse du même homme que sa meilleure amie, d’où son action en tant que Tsundere envers l’élu de son coeur.

Définitivement un emblème pour beaucoup, Madoka est une tsundere pure souche, comme on en fait plus. Si vous arrivez à terminer le manga au demeurant très moche (car forcément très vieux) vous vous apercevrez qu’elle sait se défendre. La question est de savoir si elle va se manger le même destin tragique que Kaori ou Lum…

Kamiya Kaoru (Rurouni Kenshin)

kaoru1.jpg

Kaoru est actuellement l’instructrice et Maitre du dojo Kamiya Kasshin-Ry?, qui est une école qui se base sur la protection, et non sur l’attaque. Et la seule personne qualifiée dans ce style est une Tsundere qui passe son temps à taper sur son homme et son disciple. Haaa, ironie, quand tu nous tiens…

Ceci étant dit, lors des quelques combats où elle participe, on peut voir que, bien qu’elle ne soit pas au niveau des héros, elle se place tout de même à un très haut niveau de maitrise de son art. A noter que, comme beaucoup de Tsundere, ses talents culinaires sont une infraction aux divers traités de Genève.

C’est exactement la réflexion que j’allais faire. Le problème de Kaoru c’est que sa phase deredere ne se manifeste que quand son homme n’est pas dans les parages…

  • Rapport Tsuntsun / deredere : 70/30
  • Violence level : A+
  • Bonus : Kenjutsu, Kimono

Louise Francoise Le Blanc De La Valliere (Zero no Tsukaima)

louise17.jpg

Louise La Zero. Mage du Vide. Maitresse. Autant de noms par lesquels Louise Francoise Le Blanc De La Valliere est connue. Sous ces multiples alias se cache une loli au tempérament aussi explosif que ses sorts. A sa décharge, Saito, EST un gros pervers qui mérite régulièrement les corrections qui lui sont infligées. D’un autre coté, Louise est BEAUCOUP trop rapide à sortir la cravache, et je parle littéralement. A noter aussi que ses accès de violences sont aussi du au fait que, comme Saito le lui a déjà fait remarquer, Zero s’applique aussi à la taille de sa poitrine, ce qui la complexe. BEAUCOUP. Perso, quand je vois ça, je me dis qu’elle se fait du souci pour pas grand-chose.

Louise est également doublée par la talentuse Rie Kugimiya, à qui l’on doit la voix de nombreuses tsundere renommées, avec en tête Shana qui s’est déjà qualifiée. Louise est définitivement la favorite de sa poule, et c’est mérité.