canaan

All posts tagged canaan

Mince, mine de rien le tout dernier anime catch-up, série de billets où je fais une brève description des séries que j’ai vues et finies récemment, date de l’an dernier. Pourtant j’en ai vu des trucs entre temps…

…ou pas tant que ça en fait: malgré de nombreux avis positifs sur certaines séries, je n’ai jamais réellement réussi à m’y intéresser, et j’ai fini par suivre maximum deux ou trois animes par saison plutôt que dix.

  • Toradora : Une série avec des hauts et des bas. Ami a été par exemple très longtemps insupportable à mes yeux avant de devenir plus intéressante. Globalement il y a eu évolution des personnages et plutôt que de céder dans la comédie facile on a eu droit à des développements originaux et bien amenés. Clairement une excellente série de 2008, et faut bien avouer que Taiga est une tsundere tout à fait supportable.
  • Spice and Wolf S2 : On prend les mêmes et on recommence. Dommage que la surprise de la saison 1 se soit estompée, Cela n’enlève néanmoins en rien le potentiel moeconomique de la série. Holo est toujours aussi agréable et la dynamique du "couple" qu’elle forme avec Lawrence continue de fonctionner.
  • Saki : Une série qu’il faudrait que je finisse un jour, ne serait-ce que pour la haute dose de WTF qui s’en dégage, et les matchs qui me font un peu penser à ce qu’on pouvait voir dans Prince of Tennis niveau exaggération. Comme quoi le mahjongg ça peut être fun, et puis le "nopan" aussi.
  • Princess Lover : Un harem qu’il est bien et qui ne rime pas forcément avec médiocrité. Un héros qui se distingue par son caractère original. Non franchement, Princess Lover avait tout d’un grand; Un peu dommage qu’il devienne si sérieux vers le dernier tiers de sa courte existence. Espérons une seconde saison toujours aussi bien réalisée (si on excepte la honte de l’épisode à la fête foraine avec les textures de chemises dignes des meilleures colorations de manga des années 90…) Ca restera quand même un bon souvenir de 2009.
  • K-On : Souvent décrié a cause du hype qu’il a suscité, contrairement à Kannagi dont le soufflet était retombé aussi sec, re-regarder un épisode de K-On m’apporte toujours autant de sourire sur le visage pendant 20 minutes. Non, franchement, K-On respirait à fond la fraîcheur et la joie de vivre, quitte à dégouliner un peu trop de bons sentiments de temps en temps, mais merde quoi! Ca nous change de tous ces animes sérieux et pompants, dans K-On on se laisse aller, on débranche son cerveau et on s’asseoit dans son canapé pour 13 épisodes de détente mignonne à croquer. Ouais et puis Mio quoi, et Azusa, voilà. L’anime de 2009 pour moi, avec Endless Haruhi, bien sûr.
  • Haruhi Saison 2 : Ou 1.5 ou peu importe, Je vais pas m’étendre sur le sujet, d’autres l’ont fait mieux que je ne pourrais jamais le faire. Sachez juste que mon adoration de La Déesse reste inébranlable malgré Endless Eight. Là où certains pourront gémir rien que de penser à regarder 8 fois le même épisode ou presque, j’ai préféré y voir un coup artistique osé et que peu de studios auraient eu les burnes de faire. Si ça n’a pas servi la série comme il le faudrait, ça a au moins eu le mérite de faire parler pendant deux mois de Endless Eight, et ça reste très cohérent, finalement, avec la diffusion d’une série comme Haruhi, faite pour dérouter le spectateur et l’interpeller. La question maintenant c’est qu’est-ce qui va nous tomber dessus la prochaine fois?
  • Hayate no Gotoku : Faudrait que j’arrive à écrire un billet dessus, mais c’est trés difficile tellement la série est touffue. Grand n’importe quoi multi-référenciel, Hayate no Gotoku a ses hauts et ses bas. Notez que je n’ai regardé que la première saison pour le moment, et je verrai pour la deuxième une autre fois. Evidemment, Maria is love, et je comprends un peu mieux pourquoi elle a gagné le Grand Tournoi des Maids il y a 2 ans. Hinagiku est plutôt sympa aussi :3.
  • CANAAN : Pas pu supporter plus de 3 épisodes. C’est pas parce qu’il a écrit Nasu sur la couverture que c’est forcément bien les gens, vous savez?
  • Eden of the east : Trop court, tout simplement, et j’ai de sérieux doutes sur l’utilité de plusieurs films pour dénouer toutes les intrigues et découvrir tous les personnages de la série, car il y en a un petit paquet. Malgré un chara design assez étrange (je ne dirai pas hideux… ah si je l’ai dit.) c’était fort agréable et très cool. Le genre d’idées de scénario qui marche, couplé à une très bonne réalisation. Une bonne surprise car la série n’était pas du tout attendue et je… ah?

Pardon, j’entends Nyoronyolo, FFenril, Tetho, Yuki et ma meido d’elite N°4 frapper violemment à ma porte. Je vais leur ouvrir, tiens, ils boiront bien un peu de coca avec moi autour d’un bon épisode de Gurren Lagann, hein? J’ai bon?