7 comments on “« Peut-on être nostalgique de quelque chose que l’on n’a pas connu ? » : La petite histoire d’Anim’INT

  1. Oooooooooooooh le coup de vieux ! La grande nostalgie ! *o*
    Je suis cofondatrice du bakaclub de l’ensiie, je ne savais même pas qu’ils organisaient des conventions maintenant. *larme de fierté pour les petits jeunots*
    Je me souviens de l’animint de cette époque, les projections, le car pour aller au cartoonist de Toulon où ils avaient fait un cosplay Kenshin de malades (et un One Piece l’année suivante).
    Merci pour cet article, ça fait tout drôle. Bon courage, garde cette ambition, et enjoy !

  2. Pingback: Quartier Libre 2016 de Meido-Rando : START ! | Meido-Rando

  3. Je viens de tomber complétement par hasard sur cet article. Je suis actuellement à Télécom Lille et nous avons nous aussi notre petite asso Anim que je tente aussi bien que mal d’animer. Sache que tu n’es pas le seul à avoir ce genre de sentiment. Moi même je ressens un peu de nostalgie pour une époque du club que je n’ai jamais vécu et j’ai toujours l’impression que je regretterai plus tard de ne pas avoir tenté de faire plus de choses avec. Mais voilà, quand on a des études à côté et qu’on est quasiment seul pour animé le club, c’est dur de faire des choses incroyables. A part un petit noyau assez solide, peu de gens sont vraiment à fond dans l’animation japonaise et ça rend encore plus dur la proposition d’activités. Par exemple, impossible de proposer un blind test ou un karaoke sans faire fuir tout le monde dû à leur manque de culture. :/
    Bref, je compatis pour toi et je te souhaites bon courage. Si tu souhaites prendre contact, j’ai laissé une adresse e-mail normalement. 🙂

  4. Merci pour ton commentaire, cela fait plaisir.

    Par contre: je n’ai pas accès aux données gravatar, le service de commentaire est externe au blog (où je n’avais d’ailleurs que temporairement des droits d’edition)

    Tu peux me contacter sur cette adresse: guillem (at) kawako-chan.com comme ça j’aurai ton email.
    On peux sûrement trouver un terrain d’entente et possiblement une manière de colaborer, en partageant nos bases de kara par exemple ou si nos membres passent à Paris/ Lilles s’inviter mutuellement. 🙂

  5. Merci pour cet article qui réveille la nostalgie de quelque chose que l’on a connu.

    Je suis fier et content de voir que ce club continue de faire des heureux, et que l’amphi 10 permet toujours cette grande convivialité.

    Concernant le logo, il n’a pas pris une ride depuis toutes ces années, mais c’est évident ! You can (not) improve it 🙂

    Merci aussi à dussydelf pour ses souvenirs, dans le cosplay Kenshin, j’étais Sôjiro, et dans le cosplay One Piece, le requin en carton (ouf, je n’ai aucune archive lol)

    Gros bonus nostalgique : http://www.dailymotion.com/video/xmvtm_cosplay-rurouni-kenshin-2000_news

    Une petite anecdote qui prouve que même un petit club peut voir (plus) grand. Lorsque nous arrivions en 3ème année et que nous sentions arriver la fin de ces années de joie et de créativité que nous avions partagées au sein du club, nous souhaitions, inspirés par les ailes du logo Anim’INT, et tels des Captain Tsubasa, voler de nos propres ailes vers nos rêves. C’est ainsi qu’est née l’association Tsubasa.

    Longue vie à Anim’INT (et à toutes ses réincarnations :-)) !

  6. Je suis tombé sur cet article un peu hasard ; j’allais très régulièrement en conventions japanim sur Paris à partir de la fin des années 90 (et jusqu’en 2010 environ) et je me souviens bien de l’association Anim’INT, du moins de son nom et de son logo. Elle était très active dans le petit milieu (à l’époque) des assos et des festivals manga.

    D’ailleurs, et comme l’a écrit le nommé Data plus haut, ce sont des membres d’Anim’INT qui ont crée l’association Tsubasa, aujourd’hui disparue depuis un bon moment (2007 ?), mais qui a marqué les années 2000 par ses animations, jeux et quizz dans de nombreuses conventions (dont l’Epitanime, Japan Expo etc.).
    Data tu faisais partie de Tsubasa peut être ?

    Sinon il y a aussi un site japanim connu (et qui existe depuis la fin des années 90 il me semble) qui porte le nom de l’assos : http://www.animint.com/

  7. Amusant. Je lisais quelques billets sur le site (que je n’avais pas vu depuis une année environ) et je vois qu’on parle de l’INT et de leur club d’anime. Je vivais en 2000/2001 à Evry juste à côté de l’INT (il y a 2 sites Telecom Sud Paris il me semble, l’un à Evry, l’autre à Arcueil). Au hasard des rencontres, j’avais fait connaissance d’une personne qui était à l’INT qui m’a parlé d’un club de passionné d’anime (je me rappelle pas qu’ils avaient un nom ^^)

    Il m’avait proposé de passer à quelques projections d’anime. Vivant à 2 pas de là, j’y passais de temps en temps. C’était l’époque où on commençait à choper des fansub sur le net, et me voir la possibilité de voir/revoir des animes (majoritairement des long métrages ou des OAV) en projection dans une grande salle … le pied ^^ Un vrai plaisir et une belle expérience (y’avait de vrais passionnés).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.