3 comments on “RWBY – Une histoire de contes de fées et de couleurs

  1. Je m’étais dis que si tu refaisais une session de billets invités je me lancerai avec un article sur RWBY (surtout après avoir vu une image de Neo en maid, faut bien avouer), bah finalement… 😛
    J’ajouterai tout de même qu’un autre des points forts de la série, c’est ses musiques. Quand on prend le temps de lire les lyrics, on se rend compte à quel point elles sont fouillées et que la plupart du temps, elles sont en parfaite synchro avec l’action en court : Caffeine qui décrit les membres de la team CVFY (Cofee), en train de se battre à ce moment précis, ou les musiques des trailer (Mirror Mirror est une pure merveille !)…
    ‘fin voila, excellente série et excellent billet pour en parler, que demander de plus ? ^^

  2. RWBY à beau parfois singer les codes et beats récurrents de la japanime, il parvient à sortir des sentiers battus au fil des saisons, où l’intrigue devient effectivement bien plus dense. C’est assez drôle, on commence à regarder la série pour les fights hallucinants et on reste pour le character development. Je m’étonne que la série ait pas encore une large fanbase au-delà ds US!

  3. Tout simplement parce que… y’a aucun éditeur pour le sortir en France et en faire de la publicité ? Quels sont les sites qui en parlent vraiment ?

    Et puis beaucoup de gens n’aiment pas la 3D CG aussi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.