4 comments on “Danganronpa – Gachette Joyeux Dégâts et Au revoir Désespoir

  1. Ah, Danganronpa… Rarement un jeu ne m’a autant scotché sur ma PSP ^^
    Ton article m’a rappelé de très bons souvenirs. Le sang rose, notamment… Autant au début je trouvais ça dommage d’avoir changé la couleur de l’hémoglobine (tout ça pour des histoires de censure, en plus), autant au fil du jeu j’ai fini par frissonner au moindre pixel rose. Ça rend rend presque les choses encore plus morbide (le rose étant une couleur nian nian, calme, toussa toussa…).
    Enfin bref, j’ignorais que le deuxième opus était une exclu PSVita (j’étais pourtant persuadé de l’avoir repéré sur PSP). Merci de l’info ^^

    Juste un truc, Monokuma n’annonce jamais que les étudiants sont filmés, c’est eux qui le découvrent d’eux même, vers la fin du jeu en plus. C’est quand même un sacré spoil 😉

  2. Axel, excellant article qui donne envie d’essayer ces jeux.

    MAIS

    Si je lis ton blog et d’autre c’est pour savoir quels animés doivent retenir mon attention pour cette automne, et quelle sont les indispensables de cet été que je n’ai pas encore vu.

    Alors s’il te plaît assume ton rôle de grand gourou, et dit nous que regarder 😉

  3. Ah oui peut-être, ça reste assez mineur. Y’a tellement d’infos dans ce jeu c’est difficile de se rappeler lesquels sont du gros spoils.

    Ogami > Regarde mon précédent billet sur les animes de l’été. Pour l’automne dés que les épisodes 3 sont dispo je fais un billet en général.

  4. Pingback: Danganronpa Another Episode : Ultra Despair Girls | Meido-Rando

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.