8 comments on “Sword Art Online – .hack 2.0

  1. Nan, nan, nan… Pas Hack Sign, mais .hack//SIGN. J’étais presque content que quelqu’un écrive .hack (dothack) correctement dans ton titre, j’ai déchanté ensuite. =P

    Pour SAO, j’aime bien, même plus. Idem, je n’ai pas pu m’empêcher de faire le lien avec la saga .hack//, étant fan, obligé.
    C’est vrai que ces sauts temporels peuvent donner un aspect assez décousu à l’histoire, mais je ne trouve pas cela si gênant pour l’instant, l’histoire prendra un rythme plus normal sans doute assez vite (cette séquence étant surtout introductive). Kirito est un personnage intéressant, surtout quand on le compare à son cousin Haru d’Accel World (qui lui est exaspérant). Pour le monde réel, il es vrai que la série y gagnerait en le mettant en avant, mais on peut expliquer cette persistance du jeu (et que le MdJ ne soit pas capturé) avec des hypothèses simples ; de même, les familles des joueurs ont du être averties, mais, c’est vrai, rien ne filtre sur ce qui se passe IRL.
    Je suis bien convaincu pour l’instant, j’espère que ça continuera.

  2. «Il y a aussi le fait que techniquement pas mal de familles ne doivent pas être au courant du danger de retirer le casque, j’imagine bien les mecs qui meurent comme ça sans savoir pourquoi alors que c’est maman ou la femme ou la frangine qui a retiré le casque du joueur parce que sinon le dîner allait devenir froid.»
    Ce qui est arrivé, puis ça a été médiatisé et la famille n’invite plus les jeunes au repas.

    « comment un type qui ferait prisonnier 10 000 personnes avec danger direct de mort pour la plupart (et je suis prêt à parier qu’il n’y aura qu’un seul survivant à la fin…) peut s’en tirer comme ça ? Je veux dire, ça passe les premiers jours, mais la police devrait pouvoir le retrouver et le forcer à arrêter ça, rien qu’en prenant d’assaut la boîte qui a développé et publié le jeu… »
    Ben, il a 10 000 otages, il peut menacer de tous les tuer si sa boite est prise d’assaut.

    Le truc marrant: personne ne pense à vérifier si le casque est dangereux ou pas (enfin bon, c’est pas comme si dans notre monde on pensais à vérifier la sécurité de nos comptes en banque…)

  3. Bon bah moi je dis « SAO » est génial j’aime bien ce thème de MMORP que j’apprecie bien et que j’en voudrais plus dans le monde des animés enfin bon.J’aime bien Kirito parce que déjà sa tenue à la classe avec son épée et aussi le pauvre avoir connu tant d’épreuve douloureuse le pauvre mais ça pourra le renforcer mentalement par la suite.
    <>
    Bon bah c’es l’histoire on y peut rien ils sont dans un jeu où on peut mourir donc je trouve pas ça embêtant faut bien qu’ils meurent les personnages;et aussi je trouve pas ça embêtant on va passer toute l’histoire a à voir Kirito exp et aussi ces camarades ça serait trop long et comme la sa va surment se stabilisé un moment donné enfin bon ça reste l’un des mes coups de coeur de cet été avec Campione,Hagure Yusha no Estica je crois et la storia della arcana famiglia qui est vraiment intriguant est interessant ^^.
    Bon sinon c’est tout pour le moment je ferai mon apparition plus tard au fil des critiques probablement.Sur ce Bye Bye.

  4. En fait SAO, c’est gentillet. Ce que je retiens de cet article c’est WAKANIM que je ne connaissais pas! Une grosse découverte pour moi.

    Merci!

  5. La série est juste géniale, et assez bien rodée je trouve. La plus part des critiques de l’auteur sont dues à une mauvaise compréhension et à des conclusions assez hâtives. D’ailleurs depuis ce poste qui date de Juillet, on s’ aperçoit que contrairement à ce qui a été dit ( un peu vite ) la série a été gérée très intelligemment pour pouvoir fonctionner sur la durée. ( Je la vois mal faire 100 épisodes hein, mais bon je dirais bien une 40taine et ce sans qu’il n’y ait aucune lourdeur. )
    Pour l’auteur, l’aspect du monde Réel n’est VOLONTAIREMENT pas abordé dans la première partie du manga pour une plus grande immersion dans l’univers du jeu. En effet le fait que nous n’ayons aucunes infos du monde réel nous place dans la même situation que les personnages du manga qui n’ont eux non plus aucun moyen d’en obtenir et nous permet ainsi plus facilement de nous mettre dans leur peau et d’imaginer ce qu’ils ressentent etc.. Et coupler à ça le fait que mourir dans le jeu entraine la Mort dans la vraie vie apporte une crédibilité totale à l’univers du jeu et celui-ci jouit d’une ambiance bien plus « SURVIVAL » que MMO RPG au final, ce qui donne à bien des moments une atmosphère sombre délectable et intense à la 1ère partie de la série.

    PUIS, dans la 2* partie du manga qui est assez distincte, on finit par voir un parallèle intéressant se dessiner petit à petit entre le monde réel et le jeu vidéo, ce qui ajoute peu à peu une certaine profondeur à l’histoire et lui permet de ne pas s’essoufler et de rester toujours très intéressante à suivre, chose très appréciable.

  6. En fait pour résumer je trouvais l’histoire banale au début et j’accrochais moyen, puis au fur et à mesure que j’ai intégré les personnages et que l’histoire avance, je me suis senti sans vraiment m’en rendre compte, de plus en plus concernés par les persos et l’histoire. Et maintenant quand je matte un épisode c’est presque comme si j’y étais, et c’est ce que j’aime retrouver dans une série.
    Voilà pour mon petit Boost perso à la série, j’espère que ça en motivera à démarrer le visionnage ! 🙂

  7. j ai vu le premier episode sur wakanim j ai adorer mais le reste est payant wakanim a creer un frein pour les personne souhaitant voir l anime avec sous-titre francais,obliger de passer par la vosta sinon pour moi les musique sont superbe en particulier la 1ere opening qui est tout simplement magique je trouve les perso charismatique ect… bref c le manga de l annee 2012 et c le manga a ne pa louper

  8. Pingback: Bon anniversaire Meido-Rando ! | Meido-Rando

Laisser un commentaire