27 comments on “Hanasaku Iroha

  1. Pour l’instant Hanasaku Iroha est aussi mon anime favoris de la saison. C’est un petit peu exagéré parfois – on a l’impression que toute la misère du monde s’abat sur l’héroïne -, peut-être un peu cliché au niveau des personnages pour le moment (espérons que la tsundere et la timide deviennent moins basiques), mais en tout cas ça se laisse bien suivre, surtout pour quelqu’un qui est bon public comme moi.
    J’ai hâte de voir le troisième épisode, car la fin du deuxième est pour le moins intrigante… IT’S RAEEEEP TIIIIME.

  2. J’ai bien aimé les 2 premiers épisodes, même si la série ne savait pas sur quel pied danser, puis est venu l’ep 3 et là je me suis souvenus que c’était Okada Mari aux commandes du scénar. Je vais continuer, mais j’attends plus grand chose d’une série bipolaire qui bascule sans prévenir entre le drame et la comédie mal écrite.
    Dommage, parecque à coté c’est très joli et superbement mis en scène.

    >En tous cas, avec Dog Days et peut-être A Channel (j’ai dit peut-être) Hanasaku Iroha est
    >l’un de mes animes de la saison, si ce n’est l’anime le plus prometteur.
    Oucha quand même >____<

  3. Hanairo est aussi mon anime préféré de la saison. L’animation est vraiment fluide, le style tranche de vie convient parfaitement (alternance « drame » et « comédie » justement, sans tomber dans le burlesque), des personnages attachants…

  4. Les deux premiers épisodes m’ont beaucoup plu, je trouvais le cadre de l’anime assez rigolo, j’avoue que voir le quotidien d’une jeune fille dans une auberge dirigée par sa grand-mère stalinienne m’intéressait.
    En plus, c’est joli comme tout (sauf les décors en extérieur, les trucs en 3D qui défile, pouet), et même si ça a une petite tendance naïve avec le « je vais faire de vous mes amies », je suivais sans problème.

    L’épisode 3 est venu casser cela avec un déroulement totalement wtf, plutôt maladroit, avec une conclusion qui transpire le plat et le pétard mouillé, la raison, Tetho l’a évoquée.

    « En tous cas, avec Dog Days et peut-être A Channel »

    Dog Days, seul Godwin doublé par Wakamoto et une référence à Gunbuster fulgurante justifient le visionnage des 2 premiers épisodes, le reste, nada. Et A-Channel, ça devrait brûler en Enfer.

    « (je dis un peu car la mise en place vous fera inévitablement penser à des trucs comme Hayate, Love Hina, etc.) »

    Faut m’expliquer le rapport avec Hayate no Gotocul et surtout Love Hina, s’il te plait.

  5. Dolerf> le probléme, c’est que dans l’épisode l’alternance comédie/drame apparait comme totalement artificielle et donne nettement l’impression qu’on a tenté de greffer une comédie très moyenne à un drame « surjoué » (ou inversement), comme si l’anime tentait de jouer sur tout les tableaux.

    Alors autant les 2 premiers épisodes m’ont pas mal plus surtout pour une saison en demi teinte, à quelques exceptions prés, pour ce que j’ai vu (et non Axel, Dog Days et A Channel c’est objectivement MAUVAIS =D), autant le 3 m’a clairement refroidis sur le coup …

  6. C’est marrant quand même comment ça trolle sur les deux autres animes que j’ai cité plutôt que sur le reste de l’article :p

    Dog Days j’aurai l’occasion d’y revenir mais en quelques mots, c’est une série à regarder le cerveau laissé à l’entrée hein. Un peu comme un petit plaisir coupable de la saison. A Channel j’ai trouvé le 1 mi-chiant mi-sympa, pas vu le 2 en core.

  7. Le coup du cerveau éteint, du ça se prend pas au sérieux ou autre, c’est un peu trop facile comme échappatoire, il y a absolument tout de ridicule dans cet anime (en plus, c’est moche, sauf une scenette de 2sec par épisode), alors faut parfois arriver à se rendre compte que des animes, ça peut être autre chose que sympa ou passable, et simplement mauvais :/

    A-Channel, je trouve juste rien à dire tellement c’est mauvais, heureusement que j’ai vu que c’était un anime comique, parce que nom de Dieu, rien ne le suggère après visionnage…

  8. C’est quoi que j’aperçois là-bas? Un argumentaire? Non… Des goûts? Non plus… C’est un fanboy errant!

  9. Zettai : t’as pas compris qu’un anime c’est avant tout un divertissement / loisir. Ca inclut donc, comme au cinéma, des oeuvres qui se regardent cerveau éteint et d’autres qui se regardent cerveau allumé. C’est comme ça, deal with it.

  10. J’avoue que l’épisode 3 m’a juste fait dire un énorme WTF. Cependant ca reste un de mes coups de coeur de la saison avec une héroïne complexe et tout même assez original, et des personnages bien trempé.

  11. Si on applique cette logique constamment, il n’y a pas de mauvaise production, ou de mauvaise oeuvre peu importe le domaine. J’ai comme l’impression qu’il y a un problème…

  12. Si j’ai bien compris, c’est la série over-hypé, cible à abattre absolument, de la saison … non ?
    (Moi je croyais que ça allait être Nichijou)

    Sinon pour contribuer au troll : divertissement != abrutissement
    Les choses peuvent être drôles et ludiques tout en étant intelligentes (ex. Portal 2). Et d’ailleurs c’est vachement mieux quand elles sont comme ça.

  13. Drig: pourquoi chercher toujours le conflit contre la série hype de la saison? 🙂

    Hanasaku Iroha ne conviendra pas à tous (déjà faut aimer les shoujo et/ou la tranche de vie).

    Pour Nichijou je trouve ça trop random et l’humour ne m’a pas fait spécialement rire.

  14. Pour moi aussi, Hanasaku est l’animé de la saison (avec TWGOK 2), mais plus j’y pense, plus je me demande si derrière les airs shojo et tranquille de l’animé ne se cacherait pas une bête sombre et monstrueuse: le ecchi.
    Je veux dire, rien que l’épisode 3 à lui seul permet d’entrevoir ce qu’ont derrière la tête les créateurs de l’animé…
    Au final, ce qui partait comme un animé sympa et avec un « bon » scénar va faire office de fap pour otak jap.

    Je le suivrais jusqu’au bout, mais j’espère vraiment que mes craintes ne vont pas se confirmer…

  15. J’ai grave kiffé les trois épisodes aussi ouais j’avoue. Mais c’est pas comme si cette saison de printemps puait l’échec, elle est de très bonne facture et c’est cool. Bon sauf A Channel mais bon je veux pas mettre du sel sur les plaies :'(.

    CET ANIME VEUT BRILLER.

  16. Hanasaku Iroha est un Shoujo

    Cf l’épisode 3 où il y a du bondage, du t-shirt mouillé et du pseudo yuri un peu beaucoup déconné.

    Ah mais c’est vrai, j’oubliais que Love Hina était un shoujo…

    (ca n’en fait pas un mauvais anime, c’est juste que CREDIBILITY FAIL)

  17. Zettai > Un anime est mauvais à partir du moment où son objectif (te faire pleurer/rire/vomir/whatever) est foiré. Objectif qui est la plupart du temps assez visible.
    Certains n’ont donc comme but que de te faire passer un bon moment, rien de plus.
    Après, j’ai pas vu A channel donc je peux pas trop le défendre/cracher dessus mais bon…

  18. « Un anime est mauvais à partir du moment où son objectif (te faire pleurer/rire/vomir/whatever) est foiré. Objectif qui est la plupart du temps assez visible. »

    Ouais, c’est pour ça que Yosuga no Sora est un anime très correct 😀
    Mais j’aime pas spécialement cette vision « des gouts, des attentes => un anime » je veux plus d’anime qui puisse SURPRENDRE. Un putain de truc où les réalisateurs se sont fait plaiz et on eu envie de partager leur amour pour leur création aux autres. Heureusement il y a en toujours.

    Sinon le design de l’anime à l’air pas trop mal, faudrait peut etre que je le notes dans un coin de mon cerveau, même si il risque plutôt d’être abandonné à coté de la masse d’animes que je me suis fixé à mater.

  19. Zettai > « Faut m’expliquer le rapport avec Hayate no Gotocul »

    Faut pas être super perspicace pour voir qu’il y a une légère similitude… A savoir des parents irresponsables qui partent d’un jour a l’autre sans même sourciller, bien que dans Hayate ça soit bien plus « grave ».

    Sinon Dog Days, il y a des moments ou les « combats » sont entrainant et assez bien animé. Après le scénario laisse a désirer.

  20. Fskng : Tiens, ça ressemble un peu aux Misérables dis-donc, quand Cosette se fait vendre à Jean Valjean, y’a des similitudes !

    La Japanim’, moteur de la culture.

  21. Non mais il n’a qu’à moitié raison.

    Dans la forme, la mère/les parents qui abandonne (quoi que pas vraiment) son enfant à son triste sort au début de l’anime, ça « peut » ressembler.

    Dans le fond, il n’y a rien de similaire, et l’effet attendu est fondamentalement différent, en partie à cause de la situation de base des deux personnages.

  22. « Sinon le design de l’anime à l’air pas trop mal, faudrait peut etre que je le notes dans un coin de mon cerveau » –> Humpf, Elky, on parle de Kishida Mel, là. Le mec qui te fait du charadesign qui transforme un amateur de MILF endurci en lolicon fébrile.

  23. Anme decevant, personnages tres stereostipes qui ne sont même pas devellopés qui servent de plantes vertes pour certains, beaucoup de vides les personnages s’inventent des problèmes comme l’heroine qui croit que son copain ne l’aime pas alors qu’il lui a dit le contraire au premier episode et plus on avance et plus c’est mielleu vide et ridicule comme les raisons de la fermeture de l’auberge on se fout de nous! ils sont tous à chuiner car la patronne veut fermer l’auberge puis ne veut plus mais elle ferme quant mm car le fils de la patronne qui a le cerveau d un chevre soit disant en passant s’stime de n’avoir pas assez d’experience mais le personnel est tres competent et arrive a tres bien gerer l auberge enfin il faut voir ces episodes totalement wtf serieux comme la serie d ailleurs encore du temps perdu a regarder un truc vide et des perso gnian gnian eyant la profondeur d une crepe passez votre chemin

  24. cet anime ne fait ni rire pleurer vomir il est ennuiyeux serieux pendant la difusion j ai passer des scenes en axellerré il y a 1 scene qui m a fait rire non serieux tout 1 episode pour voir la tsudere faire 1 crepe au riz et 1 autre pour voir la timide accroché des tableaux ou se prendre pour la petite sirene j’ai pas tenue le coup

  25. Pingback: » Mon bilan 2011-2012 Meido-Rando

  26. Pingback: Les Waifus d’Axel | Meido-Rando

Laisser un commentaire