12 comments on “Ma petite soeur ne peut pas être aussi mignonne – Premières impressions

  1. Pingback: Tweets that mention Ma petite soeur ne peut pas être aussi mignonne – Premières impressions « Meido-Rando -- Topsy.com

  2. >un anime issu, comme d’habitude depuis qu’une certaine
    >Haruhi Suzumiya est passée par là, d’un light novel
    Genre Aroui c’est le  »year zero » des adaptations de  »ranobe » en anime.

  3. C’était plutôt haruhi qui les a rendus archi populaires. On ne peut pas nier que depuis 2006 on bouffe régulièrement des adaptation de light novels. Yen a eu plein aussi avant a commencer par slayers…

  4. Haruhi est plus révélatrice de ce mouvement (9% d’animes TV adaptés de romans en 2005, 19% en 2009) qu’a son origine, ça a commencé à décoller dès la première moitié des années 00′. Les animes originaux étant en forts recule depuis quelques années (32% en ’05, 15% en ’09), forcément il a fallut chercher des idées ailleurs, c’est à dire dans les mangas et les ranobe (qui sont au fond des animes/mangas en prose).

  5. Aaaah comme tu me fais plaisir la mon cher Axel !
    Je me demandais justement y’a quelques jours, aprés avoir vu le 1er épisode, si par hasard tu commencerais à le regarder et nous ferais partager ton opinion la dessus.

    Bah pour moi également j’ai tout de suite adhéré a OreImo, une bonne animation avec de belles couleurs bien chatoyantes, des persos marrants puis un sujet traité qui fait toujours marrer à décrire/parodier.
    Pour l’instant en tout cas, la sauce a totalement pris, puis bon faut bien avouer que Kirino est totalement craquante avec sa tête et son petit coté Tsundere (et ses niceboats).

    A suivre de prés donc pour la suite de l’histoire, mais je suis bien confiant, ça faisait un petit moment que je n’avais pas vu un truc bien rafraichissant comme ça même si moi non plus je n’ai lu ni les mangas ni les light novels.

  6. Nogizaka Haruka faisait pas assez otaku je trouve, là on a du vrai Power Level même si Kirino est une « closet otaku », dans tous les sens du terme. :3

  7. Pingback: Au pays du Teletubbies otaku »

  8. Pingback: Lunatic Hyena » Ore no imouto ga konna ni kawaii wake ga nai

  9. « comme d’habitude depuis qu’une certaine Haruhi Suzumiya est passée par là, d’un light novel, ces romans assez agréables à lire qui fleurissent au Japon. »

    Je connais un fan d’une série totalement désemparé depuis l’annonce d’un certain film qui va te casser la gueule.

    « Kirino n’a beau être qu’une collégienne, elle ne parle jamais à son frère, et pourtant obtient d’excellentes notes à l’école et est très populaire. »

    Tu n’aurais pas oublié quelques mots ? Je comprends pas le sens de la phrase.

    « Le premier épisode était néanmoins prometteur à condition d’être otaku et de ne rien avoir contre le sister complex »

    Je ne suis pas otaku, et je n’ai pas vu une once de sister complex en deux épisodes, et j’ai pourtant plutôt apprécié.

    Le plus amusant était sûrement la confrontation Kuroneko/Kirino, digne d’une session IRC, je vous laisse le choix de désigner les combattants, mais il y a le choix.

    Visuellement, on a certains passages assez fluides et joli dans la densité du mouvement, cf. le trailer de l’anime. Il y a également du gros K.K. comme le plan où elle range ses chaussures, mes yeux ayant failli éclater.

    En bref, un visuel sympa, des personnages attachants, une histoire ma foi sympathique, des musiques agréables, en bref, un anime plutôt sympa qui se laisse voir.

    « Wait and see »

    PS : Médaille d’or pour réussir à placer Haruhi dans chacun de tes articles sur des animes, pratiquement.

  10. Pingback: Boku wa tomodachi ga sukunai – J’ai pas d’amis. « Meido-Rando

Laisser un commentaire