9 comments on “MaOTD #393

  1. Nan, cela est scandaleux et ne saurait être toléré ! La mise en vente d’un maid faisant partie des concurrents de la semaine viole toutes les règles de neutralité et est une tentative de manipulation de la masse d’indécis.

    Par conséquent je demande l’annulation du scrutin si les résultats ne me plaisent pas !

  2. Je dirais même plus : si Hayate no Gotoku ne passe pas, il faudra annuler le scrutin !

    Euh…

    … pataper ?

    Question bête : l’image est un fanart ou un screenshot ? (traduit en bon français : Nan, y z’ont osé ?)

  3. Screenshot. Oui, ils ont osé. Et plus encore, puisque plus tard dans l’épisode, y’a la version jupe courte / Zettai Ryouiki ^^

    Sinon, pour faire mon chiant, c’est Isumi; Izumi, c’est la niaise à cheveux violets et à couettes :p

  4. Ah, je vois que le goshujin-sama aussi a craqué pour cette meido… j’y ai vraiment succombé dès que j’ai vu le second OP~

    Et +1 à Lagaes, j’allais faire la réflexion :3

  5. J’ai déja le modèle Isumi collector avec son pack en plus offert comprenant sa tenue courte de meido+zettai ryouiki depuis un bon moment et je suis bien content d’en avoir fait l’acquisition, maintenant ce qui me rendrait encore plus heureux pour compléter cette jolie collection serait que Meidolicious nous fasse le joli cadeau de nous sortir une version Meido Katsura Hinagiku, je suis quasiment sur de le prendre si ce cela arrive un jour et peu importe le prix :3

  6. Bon, je me doute qu’on va pas m’aimer si je dis ça mais …
    Elle vous fit pas penser à Mahoro ?
    les espèces de mèches sur les cotés en moins … ?

  7. Je conserve mes Maid Points pour le modèle suivant. :p

    @ElKaizer : c’est de bonne guerre. En présentant les poules de cette semaine, Garric, profitant de l’absence d’Axel, s’est à peine caché des messages subliminaux qu’il voulait faire passer en faveur de Fate/Stay Night (Même s’il s’en défend…). Le procédé a dû froisser le Maître des lieux qui a décidé de lui rendre la pareille.

    @tompliss : pas faux, la ressemblance est troublante.

Laisser un commentaire