14 comments on “MaOTD #141

  1. Je me souviens du coup des verres d’eau à tenir là…bon je ne m’étalerai pas d’avantage sur ce propos.

    (Comment ai-je pu tomber si bas?)

  2. Depuis quand les modèles hentai coûtent-ils plus cher? La finition est moyenne, et la garantie ridicule! Rien ne vaut une vraie maid de collection.

  3. C’était bien, si seulement il y avait moins de rape-fetish… Il me semble du moins… Sa fait longtemps.
    Et c’est la soeur du personnage principal.

    Par contre, l’image est bien jolie! Merci de la trouvaille.

    Elle coute cher parce qu’elle a de l’expérience. Axel, je te mail un chèque.

  4. Maid in heaven est une reprise honteuse du personnage d’Hayase dans Sexfriend, qui est sans doute le meilleur hentai existant.
    (et Hayase n’est pas une larve soumise, mais une vraie fille, qui prend l’initiative, ce qui est extrêmement rare dans le genre)

  5. iznogoud> Faux. Le meilleur hentai est "Discipline": des scenes de sexe qui finissent par etre sporadiques et comiques, et DA BEST SCENARIO de tous les temps. C’est bien simple, j’ai gardé le meme rictus d’extase durant les 3 derniers episodes, montagnes de wtf pur.

  6. Maid in Heaven SuperS est fnu surtout parce que l’héroïne est super mignonne 😀 . Après, le problème, c’est qu’un phallus rouge, ça casse tout…

    Sinon, pour le meilleur anime hentai: A Kite. Point barre. :p

  7. Iznogoud > Doublement faux. L’héroïne de Maid In Heaven n’est pas une reprise honteuse d’Ayase de Sex Friend, puisque les deux jeux sont du même studio. S’ils manquent d’originalité, c’est une chose, mails ils n’ont pompé sur personne…

    Et je seconde Yuki sur A Kite, best h anime evar. Je garde les réalisations de Teruaki Murakami dans un coin spécial de mon coeur :3 .

  8. En voyant l’image, sa me fait penser… Est-ce d’un HCG? Si oui, quel était le nom du jeu, question d’aller leecher sa quelque part… 🙂

  9. c’est vrai que cet anime j ai du le voir juste parcque la maid à des airs de celle de Sfriend.

    Vraiment tres proche… Perso j’apprecie.

Laisser un commentaire