50 comments on “Moe-Modes

  1. Humm les Moes, un sujet cher à mon coeur … Qui a dit pervers ? Bon si j’ai bien compris le but du jeu, c’est de décrire les Moe Modes. Je vais donc attribuer ma modeste pierre à l’édifice .

    I) Le chibi style

    Oui, en effet le chibi a le pouvoir formidable de rendre tout personnage adorable. Même le plus sanglant des héros de shonens peuvent être transformés une pseudo peluche qu’une fille normalement constituée ne peut s’empêcher de crier " Kawaiiii " en la regardant ( bon j’abuse un peu ) . Je prendrais l’exemple Ginji de Get Backers ( il faut bien satisfaire la gente féminine ^^ )

    II) La-fille-pure-et-innocente-qui-ne-peut-s’empecher-d’aider-tout-le-monde

    Je trouve ce genre de moe assez peu répandu, à mon grand désespoir . Vous me direz c’est assez vague comme description, vi en effet sans exemple on patauge pas mal de la semoule de marseille, on pourrait la rapprocher de la timide mais avec un caractère un peu plus prononcé . Quoi qu’il en soit je citerais donc Thoru de Furuba qui est pour moi l’exemple type de cette catégorie, citons aussi Misaki de Nhk ni Yôkoso qui est elle, vraiment mais vraiment Moe ( à un point tel que ça en devient criminel ^^ )

    Voili, voilà, je penserais à reposter un commentaire si mon esprit pervers m’offre de nouvelles idées de Moes modes 🙂 ( Ce que je ne vous souhaite pas )

  2. Je me demande si l’on peut qualifier les "traps" comme un "moe-mode" ? Ce n’est pas mon fétiche, et les traps ne sont pas des filles à proprement parler, mais bon, c’est la mode en ce moment… Jun (Happiness!) et Mizuho (Otome wa Boku ni Koishiteru) sont deux exemples qui semblent particulièrement exciter les foules, donc pourquoi pas ?

  3. Trap != Moe a mon avis. C’est parce que les filles ONT L’AIR moe qu’elles excitent les foules (je n’ai pas vu OtoBoku, mais par contre pleeeein de commentaires disant "Aaaah c’est pas possible ça doit paaas être un mec nooooooooooooon")

    Pour le moe mode fille-pure-et-innocente-qui-ne-peut-s’empecher-d’aider-tout-le-monde, ça se rapproche du Belldandy à mon avis 😉

    Sinon je ne suis pas d’accord quand tu dis que ll’amie d’enfance "part avec plus d’avance" : C’est la fille "destinée" au héros qui gagne dans 90% des cas (sauf cas Shuffle qui a offert un suspense agréable, sinon la seule autre exception qui me vienne en tête est (SPOIL) Ichigo100%), l’amie d’enfance étant ayant au contraire 99% de chances de défaite si elle n’apparait pas dans l’épisode 1, et 90% si elle ne revient pas de loin et est toujours avec le héros.

    Sinon, juste pour mon information personnelle… Quel type de comportement ne peut pas être qualifié de moe? :p

  4. Moi je dit, y’en a un qui se fait chier grave au boulot pour sortir un pavé pareil 😛

    Très belle analyse sinon

  5. AxelT, décidément je te hais …

    la citation da la boutique au japon avec les cosplays d’uniformes retourne les haches et les halebardes dans mes fractures ouvertes…

    Et horrible vision, le paragraphe maillot de bain me rapelle ce thread de folie sur 4chan sur les skulu (school mizugi), et pour ton article tu peux y ajouter que c’est un élément de Moe car c’est souvent dans des scenes à la plage une seule des filles qui en porte un, raison : ça rapporte à la pauvreté (Narue no sekai, bimboushimai monogatari) on a envie de subvenir à ses besoins, manque de gout (Love Hina) on a envie de les sortir de leur coquille, azukashiiii (embarassement, rouge de honte) voir point précédent sous un angle légerement différent…

    braiffe…

    Non mais qu’est ce que je suis en train de débiter moi là ? AU SECOURS !!

  6. Epherida: Bien vu pour le chibi-style! Je le rajouterai demain (bien sûr en te créditant). Par contre la fille innocente qui veut aider tout le monde -> Syndrome Belldandy 🙂

  7. Merci pour ce joli article récaptulatif qui me servira beaucoup pour expliquer aux gens ce que j’appelle le "moe". Je suis pas très explicatif sur cet "état" avec mes amis et quelques exemples ne sont pas de refus. ^^ Evidemment, le "moe" est une sorte de tradition maintenant et les non-initiés comprennent pas les références (C.C. dans Code Geass, très bon anime d’ailleurs, par exemple). Merci, ô vénéré Axel Terizaki !!!

  8. Vi, sur la fille il est vrai que c’est plutôt à rapprocher de la déesse de notre cher Keiichi . Sinon je viens de penser d’y penser mais dans la gamme accessoire Moe Mode on trouve aussi les lunettes non ? Les fameuses Megane qui inspire tant d’affection aux Otakus que nous sommes .

  9. "Quel type de comportement ne peut pas être qualifié de moe? :p"

    C’est clair que là, mis à part la serial-killer psychotique ou la pervers sado-masochiste, il ne peut pas grand genre de filles dans ton article, qui est très bien fait par ailleurs, soit dit en passant, bravo d’avoir pris le temps de tout écrire.

    Et j’aime bien le "Le genre de fille qu’on aimerait bien ruiner pour le mariage, sans doute", il doit manquer un mot, là, par que mon esprit pervers a un peu tendance à analyser cette phrase bizarrement… Comment peut-on "ruiner" une fille pour son mariage ? :p

  10. Syndrome Asahina Mikuru -> Aka Moe Blob. A décommander pour les diabétiques si possible

    Les particules de fin de phrase -> Dattebayo, ça compte?

    La fille malade -> T’as oublié le pire/meilleurs de tous les exemples, Kana Imouto (Mais c’est pas un anime en même temps)

    Matt> Comment peut-on "ruiner" une fille pour son mariage ? :p -> On va dire hello au japon (4chan meme inside)

  11. Pareil pour les filles malades, le meilleur exemple en la matière, toute catégorie d’anime confondue, pour n’importe quelle époque et dans le monde entier, reste reste à mon humble avis de fanboy, Kimi ga Nozomi Eien. J’ai dit.

    Pour les killer-loli, qui restes "physiquement" moe, pourquoi leur refuser cet honneur ? Citons pèle-même : GG, Noir, Higurashi et Dokuro-chan (oui, je sais, tu y a déjà fait référence dans le reste de l’article).

  12. Dans les particules de fin de phrase j’ajouterais volontiers le "Kana" de Rena, dans Higurashi no Naku koro ni. C’est quand même assez marquant, surtout quand elle le dit sur un ton psychopathe non dissimulé ^^’

    Je vois que je suis pas le seul à adorer le Desuuuuuuuuuu de Suisei Seki ^_^

  13. Salut les amis,

    Alors je voulais juste dire que j’ai adorais ton article ainsi que les commentaires, et j’aimerais beaucoup les publier sur mon site. Donc je vous demande la permission ^^

    Merci de m’ecrire sur ma boite ^^

    NB: vous avez oublié la guerrière Moe genre sailor moon. Se bat pour sauver l’univers mais même pas capable d’arriver à l’heure à un cours XD

    – Voici mon email: salahkitty@caramail.com et mon site [ou tout les épisodes sont disponibles en Vostfr – je parle de Haruhi suzumiya bien sure ^^] http://www.fma.ift.cx

  14. Vous ne le savez peut-être pas mais vous venez de me donner un super coup de main! Moi qui est entrain de faire un manga, je cherche à faire des personnages attachants. Je connaissais une partie de ces trucs mais certains sont vraiment utiles pour rendre un perso tout kawaii ^^

  15. c’est juste une question: l’origine du terme Moe n’est pas claire du tout enfait je pencherai plutot du coté de la théorie que ça vien du terme Moeru ( bruler) qui se rapportant à la flamme interieure, la passion ect……
    mais j’aimerai bien avoir d’autres avis sur la question .
    merci d’avance

  16. en ce qui concerne le moe mode miko je ne penserai pas tout de suite à la devotion à la religion vu que c’est shinto, et que le shintoïsme n’est pas une religion que l’on pratique avec tant de ferveur (comme le christianisme ou le boudhisme).
    je dirait plutot que c’est due à 2 facteurs principaux:
    – l’acoutrement (wai bah quoi c’est du cosplay) qui rentre dans la catégorie yukata mais en encore mieu XD
    -tout simplement miko (quoi !? non je ne suis pas fou) , bah suffit d’entendre se mot pour renverser des foulles, c’est devenu comme les nekomimi et autre un symbole du moe, ya meme plus besoin de le justifier 😀

  17. et un dernier mot

    je ne pense pas avoir vu le Moe-mode ojousama: la fille qui est riche comme billgates et qui peut faire vraiment ce qu’elle veut (allez, on va changer l’age auquel le marriage est autorisé en appellant le premier ministre ???) et qui est souvent imbu de sa personne, qui ri souvent d’une façon on en peut plus bizarre ect…… bon je ne site meme pas d’exemple puisque vous en avez déjà un ou plusieurs en tete ^^

    à mon avis c’est un moe-mode à part entière mais je pense que ça peut dépendre des points de vues ^^

    (ossinon on trouve souvent des ojousama tsundere)

  18. euuuuuuu bon aller avec ça j’arrète de perturber le bon déroulement de cette page, pour aujourd’hui ^^.

    ece que la "kowagari" ,la fille qui a peur de tout, ou de quelque chose en particulier comme par exemple les orages (qui va se cacher dans les armoires ) est un moe-mode??

    bon aller faut que j’arrete de perturber l’ordre public en envoyant des commentaires toutes les 2 minutse ^^

  19. Lorsqu’on parle de la tsundere, on doit aussi parler de son opposée: j’ai nommé la yandere.
    Pour les vétérans: autre façon de dire "killer-loli"
    Pour les profanes: si on considère que la tsundere est la fille adorable et tendre sous des dehors désagréables/agressifs, la Yandere est la fille toute gentille, timide (ou pas), amoureuse du héros, et qui sort les couteaux/le hachoir/la hache si ça ne va pas bien sur le plan sentimental. Il y en a suffisamment qui apparaissent ces temps-ci pour qu’on les mentionnent. (Un cas d’école: Higurashi, ou allez voir Yuno Gasai dans Mirai Nikki).

  20. belle analyse j’voue….JE FAIS MON COMING OUT !!!!!! EDWARD ELRIC JE T’AIMMMMMME…..snifm

  21. Les moe-modes masculins? Euh, c’est comme les moe-modes féminins, mais au masculin… Je me trompe?

    Mais bon, qu’est ce que j’en sais, je suis un mec…

    Patron, un exemplaire de chaques moe-modes dans la section meido! Vous acceptez les cartes de crédit? ^^

  22. Excellent billet ! J’ajouterai le comportement "autiste", extrêmement fréquent et qui peut prendre en fait pas mal de formes. L’un d’eux est le mode Rei Ayanami (d’une certaine façon autiste mais qui reste classe quand même car mystérieuse et sérieuse). Parmi les autres, et même s’ils sont très différents du premier que j’ai cité, je citerai volontiers les personnages kawaii vivant un peu dans leur monde (souvent même n’étant pas doté de parole ou de langage humain), parfois des génies.
    On pense immédiatement à Su Kaola dans Love Hina, ou Edward dans Cow-boy Bebop. Certaines nekogirls peuvent aussi n’être qu’un élément purement moe (et donc être scénaristiquement dispensables) en étant trop animales/stupides/immatures/sauvages pour comprendre le monde des humains ou des adultes, et donc prendre consciemment part à l’intrigue.

    Etrangement, je suis en train de me dire que cette description sied à un personnage dont je tairai le nom dans une certaine série seinen avec une grosse épée et un farfadet car sa condition "autistique" est provoquée par un plot twist intéressant, ce qui constituerait un spoiler. Les connaisseurs comprendront de qui je parle. Je leur dirai donc qu’en dépit des apparences, ce personnage me semble devenir moe suite à ce twist, et qu’il correspond à peut près à tout ce qu’une histoire très sombre ou mature peut proposer de moe de façon à peu près crédible (faute de quoi il tomberait dans un cliché difficile à justifier et à assumer).

    Pour résumer je dirai donc que le moe-mode autiste se divise en quatre grands groupes : soit il s’agit d’un personnage kawaii légèrement stupide mais attachant car innocent et décalé (Kaola, Ed), soit il n’est PAS kawaii et est donc un personnage à la Rei (ou être un tsundere), soit il est malade ou traumatisé (…), soit enfin il fait montre d’une timidité pathologique qui le rend totalement autiste (ce moe mode n’existe en fait que dans la réalité… certaines Japonaises font VRAIMENT peur :p).

    Pour faire de la socio/psycho à deux balles, je dirais que l’aspect "décalé" ou "renfermé" (tu parlais de coquille) peut soit inciter au défi (et devient donc un motif de moe évident pour un otaku standard), soit inciter à la protection : on ressent un personnage autiste comme dépassé par et donc vulnérable à un monde hostile dont, pourtant, le personnage n’a absolument pas conscience (innocence extrême ou retard mental).

    Voilà voilà ^^

  23. Attention, long post ^^

    Concernant le moe mode pour les garçon, on peut se baser pour une premiere partie sur l’anime Ouran Koukou Host Club ^^ On y distingue notamment:

    -le garçon d’origine étrangere (sooooo sexy), dragueur, charmeur, beau parleur (accesoirement glandu/naif) et qui sait qu’il est beau (Tamaki)

    -le mignon (timide ou psychopathe) intellectuel (car il faut TOUJOURS un intellectuel) (Haruhi, même si c’est une fille, ce qui peut etre moe et Kyoya)

    -le couple yaoi (les filles adooooorent le yaoi, le coté interdit tout ça.) (Hikaru et Kaoru)

    -le sauvage qui en decroche pas une (Mori-sempai)

    -l’élèment shotacon (je me trompe pas?) : petit garçon adorable qui se balade toujours avec une peluche ou autre, cheveux bouclés et craquant à souhait (Honey-chan)

    On peut ensuite décliner la fameuse "part sombre" de ces personnages à presque l’infini et developper d’autres personalités

    -le psychopathe (sisi c’est moe les vilains garçons.)

    -le musicien (aaaaaaah les longs doigt agiles qui courent sur l’instument…mais je m’égare)

    -la victime de harcelement ("protege-moi, aime-moi", qui éveille le coté maternel des jeunes filles)

    -le-mec-qui-souffre-interieurement-mais-qui-refuse-qu’on-l’aide-parce-que-tu-comprend-c’est-son-combat-avec-ses-démons-interieurs (oui c’est con une fille des fois, je sais)

    à completer ^^ j’ai plus d’inspiration

  24. oui pour moi la fille gourmande c’est moe ex: miharu -chan dit banana-chan de girl bravo
    sinon fait chier pk j’ai pas de sempai ou d’amie d’enfance heuu meme maintenant jai pas d’amie(e) haaa moe moe powaaa
    sinon quand en pense en mode moe on ne pence pas toujours au sex se qui attire c le moe et no le sex heu tien c’est ptete un nouveau mode d’attirance
    et levy >>black lagoon perso violent garçon manqué taré et poururu en plus souvenais vous de la saine ou elle dégomme les mec en sautons en l’air dans un gare de tokyo ( S2 ) sa jolie jupe se soulevant en portant des collants noir en faison un flip floop en l’air haaaa c moe no?
    pour moi c moe

  25. Bon… en tant que victime féminine du moe-mode au masculin, dites-moi si on peut considérer les mecs super prétentieux comme un moe-mode… parce que je les adore ! Quelques exemples : Seto Kaiba de Yu-Gi-Oh, Aion de Chrno Crusade, Roy Mustang de FMA, et, je garde le meilleur pour la fin parce que je l’aime tellement que ça tient bien du "moeru", Gilgamesh de Fate/Stay Night… J’aimerais avoir votre avis… Et je vais tenter de recenser les moe-modes masculins, je vous préviens si j’y arrive !

  26. Ah merci, je connaissais pas mal de moe-modes mais tu m’en a vraiment appris beaucoup là >////<. En love sur les maids, sont trop belles >w<, mais on pourrait pas rajouter le moe-mode de celle "qui n’aime pas montrer sa beauté", je nomme évidemment comme exemple principalement Naru (Love Hina) ou encore Chisame (Negima du même auteur ^^") qui sont souvents de terribles râleuses (tsunderes souvent vii ^^")

    Griotte => attend j’vais t’aider dans ta liste de moe-modes masculins ô.ô *bave*

    Alors…

    -Hihi commençons pas le psychopate à la Honey >w< "hihihi j’adore les bonbons !!" *vous vous retournez et quand vous le regardez à nouveau sa petite tête toute mignonne est atteinte d’une expression on ne peut plus mature, qui vous fait soit flipper à mort, soit baver devant la beauté de son visage devenu celui du beau gosse Light (Death Note) ou Allen (D.Gray-Man)*

    – Ensuite, le "petit" râleur à tête d’ange, souvent efféminée, qui envoie bouler tout le monde, et qui massacre tous ceux qui enploient le champs lexical du mot "petit" en parlant de lui. (j’ai souvent envie d’les équiper d’oreilles de chats, avec les moustaches et même la queue si possible, d’imaginer leur tête en train de bouillir de colère et qui vous balance de l’autre coté de la pièce après les avoir arracher de sa tête et d’avoir crié un bon coup xD) Qui n’a pas pensé à Edward Elric ? ^^ Tout simplement trop mignon <3

    – On passe ensuite au suréxcité qui passe son temps à embêter son monde "histoire qu’on le remarque", mais qui cache un passé très douloureux (ah, voilà ça m’fais penser à Naruto…bon c’est chou non ? xD)

    – Après, tout simplement le petit timide souvent à tête de fille. Grands yeux, petite bouche avec petits sourires timides et rougissements dès qu’on lui dis un truc… Eh oui le petit Negi Springfield en fait bien craquer… <3 A noter que ce genre de personnage est souvent victime de travestissement au moins une fois dans la série, enfin tout dépend x3

    – Le beau ténébreux…. Bon moi perso c’est pas trop mon truc, mais faut avouer qu’ils en font bien chauffer… très souvent, ils ont des tendances assez yaoi ou voient souvent leurs images dans des doujinshi du genre… ^^" (Hiwatari de DN Angel, Sasuke de Naruto ou encore Takashi de Ouran)

    Bon voilà voilà, je crois pas que j’ai tout mis mais c’est ceux que je retrouve le plus x3

  27. Fangirls are evil, they make you cry in your dreams.

    OMY ! "Naruto" et "chou" dans la même phrase ! Vite, de l’oxygène !

  28. Dans le processus de Moe-ification (ça se dit pas? >< ), il faudrait rappeler que pour rendre kawai la fille persécutée il faut un persécuteur, le gros pervers qui finit souvent par jouer un rôle comique puisqu’il se fait masacrer.

    Mais cela m’amène à penser que les gros dragueur dont vous parlez plus haut ont leur côté pervers très développé (comme Yasunobu dans Suzuka).
    Bien sûr je trouve assez bizarre que ça rentre dans la conception d’un moe mode masculin et pourtant il peut nous faire craquer (je précise ici que je suis une femme…).

    Maintenant que j’y pense, à force de lire des mangas je commence à croire que tous les japonais sont un peu pervers. Enfin bien sûr il n’y a pas qu’eux.

    Je crois pas qu’elles aient été citées : la super sportive qui peut même être garçon manqué
    Et la super énergique qui a tjrs des chansons pour motiver les troupes (du genre Minori dans Toradora!) pour moi c’est un gere à part entière.

  29. Je vais "un peu" déterrer ce message car j’ai trouvé une image où PRESQUE TOUS les moe-modes sont réunis ! Voici :

    http://www.chiboard.com/images2/369… (version traduite)

    Désolé, c’est aussi une loli… Mais les lolis, c’est moe, non, avant d’être de la chair à Pedobear ? C’est Yuuki Kagura qui l’a dessinée !

  30. Excellent cet article xD On peut rajouter le moe des "religieuses" (qui rejoint un peu les miko, sauf que les miko présente un caractère farouche aux abords, tandis que la "soeur" est "pure" "altruiste" etc)

    Le zettai ryouiki aussi… etoo…les bunny girls…oreilles de chiens et collier qui va avec…la sempai/la kouhai..la tomboy (fille à l’allure masculine dans ses vêtements ou sa façon d’agir), l’idol aussi, l’hime sama… Ahh yen a tellement, presque tout peut devenir moe en fait xD Merci de ton article en tout cas, très bien fait

  31. Pingback: Shadonia » Le Moe

  32. Pingback: Nurse Witch Komugi-chan Magikarte (Z) | FFenril.info

  33. Tu as oublié de parler des filles a lunettes.
    C’est la chose la plus moeeeeee que j’ai jamais vu.
    Comme par exemple Miyuki-san dans Lucky star :
    Lunettes + maladroites + cheveux roses + grosse poitrine = moeeeeeeeeeeeeee

  34. Pingback: Je n’ai rien contre les animes récents… « Le Blog Carambar

  35. Pingback: Otellotaku » L’argent et la 2D: même PASSION ?

  36. Pingback: Caid… d'ouvrir. | Forêts de Cônes

  37. Pingback: MOSAIC.WAV « Arnolife's trucs

  38. Pingback: Etude de la Communauté Otak Moderne | Le Chapelier Fou

  39. Pingback: Je n’ai rien contre les animes récents… | Le Chapelier Fou

  40. Pingback: La Possibilité d’une Animation Japonaise | Le Chapelier Fou

  41. Pour rejoindre les propos d’Horaba, la fille qui rougit quand elle chie c’est aussi un moe-mode ?

Laisser un commentaire